L’envol des drones

Pionnière dans les solutions pour l’usage civil des drones, la Nouvelle-Aquitaine multiplie les innovations dans un marché mondial en pleine croissance. Si des freins restent encore à lever, les professionnels du secteur sont confiants.


Un drone qui assure la livraison des colis, un autre spécialisé dans l’analyse de la concentration de la pollution urbaine (*), ce sont les 2 projets retenus dans le cadre de l’appel à projet autour de l’utilisation des drones en ville baptisé « Drone City », lancé par la Région Nouvelle-Aquitaine en partenariat avec le Cluster Drones AETOS. Présentés le 20 juin dernier, au Salon du Bourget, ils se distinguent par leur caractère innovant, aussi bien sur le plan technologique que de leur usage qui devient un élément essentiel pour se différencier dans la conquête de nouveaux marchés. Et le champ des possibles est immense pour ces aéronefs d’un nouveau genre télécommandés ou programmés. « La Nouvelle-Aquitaine a un coup d’avance puisque les premiers projets autour des drones y ont fait leur apparition il y a 12 ans aussi bien dans les domaines militaire que le civil », se félicite François Baffou, directeur de la technopole Bordeaux Technowest. Basée à Mérignac, elle regroupe 34 startups sur la métropole bordelaise et a notamment développé 5 centres d’essais destinés à tester la technologie des drones et à assurer la formation des pilotes, en Gironde, au camp de Souge, à Sainte-Hélène et à Montalivet, mais aussi dans les Landes à Dax et Biscarrosse.
Si le marché mondial est évalué à 6 milliards d’euros et pourrait doubler en 3 ans, il s’élève en France à 120 millions d’euros, dont 50 millions concentrés dans l’audiovisuel. Aujourd’hui, l’usage du drone a triplé chez les photographes, les prises de vue aériennes sont omniprésentes dans le moindre reportage, documentaire ou téléfilm. Et en quelques années, grâce à la collaboration entre les pouvoirs publics, les startups et PME innovantes, les acteurs industriels et universitaires, des solutions nouvelles ont été imaginées. Les technologies de précision sont désormais à l’œuvre pour surveiller sur de longues distances des canalisations, des lignes ferroviaires ou des lignes à haute tension, faciliter la maintenance de grandes infrastructures, évaluer les émissions thermiques des bâtiments pour déceler les déperditions de chaleur, survoler les champs pour définir plus finement que par satellite les zones d’irrigation, repérer les espaces à traiter en fonction de la lumière émise par les plantations… « Les points forts des entreprises régionales se concentrent sur l’intelligence embarquée, les capteurs, la transmission des images en temps réel et sur la prestation qui doit impérativement intégrer l’analyse des données brutes, la plupart du temps illisibles pour le client. Autant d’opportunités de créations de nouveaux métiers dédiés au traitement de l’image et à la géo-vidéo-visio-interprétation », poursuit François Baffou.

VERS UNE RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE

Mais, la mise en œuvre des applications se heurte encore à des contraintes techniques importantes puisque la liaison radio à 100 mètres de haut dépasse difficilement les 20 kilomètres, qu’il faut renforcer l’autonomie des batteries et sécuriser l’atterrissage. Et même si France est la première au monde à avoir légiféré en 2011, la filière doit se structurer pour lever un autre frein et non des moindres : les contraintes réglementaires imposées par la Direction Générale de l’Armement. Les préfectures et l’Etat restent en effet réticents à accorder les autorisations de vols, notamment au-dessus des zones habitées, pour des problèmes de sécurité, de respect de l’environnement comme de la vie privée des personnes. Les avancées pourraient venir de l’Agence Européenne de Sécurité Aérienne (EASA) qui a soumis, le 5 mai dernier, à l’ensemble des parties prenantes des propositions largement ouvertes à la concertation pour la création de règles communes sur l’utilisation opérationnelles des drones. François Baffou reste confiant : « Si la réglementation s’assouplit, que la technique va en s’améliorant, les marchés seront plus confiants. Un cercle vertueux va forcément s’enclencher pour permettre de développer ce champ d’activité particulièrement prometteur ».


Nelly BETAILLE

(*) Le premier « Pélican » est porté par le consortium réunissant Air Marine, Cdiscount, Thales, Serma Technologies, le laboratoire IMS de Bordeaux INP. Le second « Urbimet » est proposé par Atmosky et Mav Solutions, hébergés par Bordeaux Technowest.

A LIRE EGALEMENT

11 réactions Ajouter un commentaire
  1. ВНИМАНИЕ!!! Ядекс и отношение к клиентам смотреть всем!!!
    Посмотрел и был в ШОКЕ….
    Вот ссылка на Ютуб
    https://www.youtube.com/watch?v=IdYDpLcuVnA

  2. Пополение баланса Авито (Avito) за 50% | Телеграмм @a1garant

    Приветствую вас, дорогие друзья!

    Всегда рады предоставить Всем вам сервис по пополнению баланса на действующие активные аккаунты Avito (а также, абсолютно новые). Если Вам необходимы конкретные балансы – пишите, будем решать. Потратить можно на турбо продажи, любые платные услуги Авито (Avito).

    Аккаунты не Брут. Живут долго.

    Процент пополнения в нашу сторону и стоимость готовых аккаунтов: 50% от баланса на аккаунте.
    Если необходим залив на ваш аккаунт, в этом случае требуются логин и пароль Вашего акка для доступа к форме оплаты, пополнения баланса.
    Для постоянных заказчиков гибкая система бонусов и скидок!
    Гарантия:

    И, конечно же ничто не укрепляет доверие, как – Постоплата!!! Вперед денег не просим… А также, гасим Штрафы ГИБДД за 65% …

    Оплата:
    ЯндексДеньги, Webmoney (профессиональные счета)
    Рады сотрудничеству!

    канал Телеграмм @t.me/avito50
    ________

    авито спб бесплатные объявления авто
    авито край
    авито детские вещи пакетом омск
    акции авито
    авито подать объявление бесплатно

  3. Great post, thanks for the read.

  4. Pills for sale canada http://www.brandssolution.co.uk/uploads/160_120/pharmacy/amnesteem.html overnight delivery canada.

  5. Canada with prescription http://www.brandssolution.co.uk/uploads/160_120/pharmacy/climara.html order cheap generic online.

  6. Spot on with this blog. If you can, shoot me an Email and we can talk because I have an idea you will like. You always know just what to say. I am reading your article while chillin at my coffee shop.

  7. buy levitra online no prescription
    buy levitra
    buy levitra toronto
    [url=http://levitramqo.com/#]levitra[/url]
    cialis viagra levitra sale

  8. best place to buy levitra
    levitra price
    cheapest levitra australia
    [url=http://levitramqo.com/#]buy levitra[/url]
    best place to buy levitra online

82 total pingbacks on this post
Votre commentaire

Veuillez saisir votre nom.

Veuillez saisir une adresse E-mail valide.

Veuillez saisir votre message.

© La Vie Economique du Sud Ouest   ·
Réalisation : On / Agence Conseil Internet