Couverture du journal du 23/09/2020 Consulter le journal

Energie solaire : Sunbooster sous le soleil

Basée à Artigues-près-Bordeaux, la start-up Sunbooster vient de lever 1 million d’euros.
Objectif : se développer sur le marché porteur de la production électrique.

Créée en 2016, Sunbooster est une start-up des énergies renouvelables qui se dit « fière » d’être basée à Artigues-Près-Bordeaux, dans une région, la Nouvelle-Aquitaine, chef de file de la Transition Energétique. Depuis 3 ans, elle y exploite ses brevets exclusifs liés à l’optimisation de la production des systèmes photovoltaïques par refroidissement. Son investissement permanent dans l’innovation et la recherche de nouvelles solutions éco-responsables lui permet de proposer des systèmes clés en mains répondant au plus haut degré d’exigence technique et environnementale. La société est dirigée par des experts des systèmes photovoltaïques et s’appuie sur son propre bureau d’étude, ses équipes d’installation internes et sur son atelier de préparation situé à Carbon-Blanc également en Gironde. 

Soutenue par Expanso capital

Dorénavant soutenue par Expanso Capital, filiale d’investissement de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, Sunbooster va accélérer son développement technologique et commercial. Ce grâce à une levée de fonds réussie de 1 million d’euros. Sa solution brevetée, unique sur le marché, permet d’augmenter la production électrique annuelle des installations solaires de près de 10 %. Une technologie innovante qui se positionne sur un marché européen très porteur puisqu’il est estimé à plus de 10 milliards d’euros. Depuis son lancement commercial en 2018, Sunbooster enregistre une croissance régulière de son carnet de commandes. Seule dépositaire des brevets permettant d’améliorer efficacement la production d’électricité, la start-up a déjà installé plusieurs MWc (Mégawatts Crête) notamment sur des toitures. Elle finalise actuellement des projets d’envergure qui devraient être opérationnels d’ici quelques semaines et compte étendre son offre aux centrales au sol de grand format. L’entreprise devrait également procéder à une vingtaine de recrutements courant 2019 pour répondre aux besoins de ses clients. « Industrialiser nos processus de refroidissement et adresser toutes les configurations possibles des centrales photovoltaïques sont nos défis. Le renforcement de nos capacités financières va nous permettre de continuer à améliorer notre socle technologique pour rendre nos solutions toujours plus efficaces et rentables pour nos clients, tout en nous offrant les moyens d’accélérer notre expansion nationale et internationale », déclare Gregory Boutteau, président fondateur de Sunbooster. On l’ignore mais les panneaux solaires ont une durée de vie limitée. Aussi, la chaleur, la poussière ou encore les feuilles qui s’y déposent, accélèrent le vieillissement des panneaux qui deviennent donc de moins en moins performants. Conçue pour l’optimisation des centrales solaires existantes ou à construire, la technologie de Sunbooster repose sur le refroidissement des modules solaires par de l’eau de pluie. Préalablement stockée dans une citerne, cette eau de pluie est pulsée dans la rampe située au faîtage des panneaux. Ce système autonome, a contrario de ce qui existe actuellement sur le marché, permet de sécuriser le fonctionnement des panneaux et donc d’optimiser leur rendement annuel de plus de 10 %.