Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

Fumel – La 1ere pierre du futur transbordeur posée

La première pierre d’un nouveau projet d’aménagement sur le Lot vient d’être posée. En effet, après avoir réhabilité en 2020 l’écluse de Saint-Vite, le Conseil départemental souhaite aujourd’hui assurer le franchissement du barrage de Fumel et ainsi parachever son programme d’investissement.

Transbordeur

 

Le barrage de Fumel constitue le dernier frein au développement de l’activité touristique entre les départements du Lot-et-Garonne et du Lot. Avec cet aménagement, c’est un linéaire d’environ 130 km qui pourra s’offrir aux plaisanciers, entre Aiguillon et Luzech. Cette offre renforcée engendrera un développement économique non seulement via l’augmentation de la fréquentation touristique, mais aussi par l’installation possible de nouveaux acteurs, proposant de la location de bateaux et leur entretien. Cet aménagement, envisagé en 2023 pour une ouverture à la saison 2024, se composera de deux sas équipés de quais d’appontages, d’un bâtiment de stockage du transbordeur pouvant accueillir deux bateaux, la restauration du chemin de halage avec la création d’une voie verte, une infrastructure linéaire de liaison entre les deux sas et un transbordeur. Ce dispositif permettra des manutentions de bateaux jusqu’à 50 tonnes et plus de 27 mètres de longueur. Les travaux d’aménagement du site s’élèvent à 4,5 M€, financés par le Conseil départemental et différentes subventions.