Couverture du journal du 12/05/2021 Consulter le journal

[ Lot-et-Garonne ] Revitalisation des centres-villes

Le préfet de Lot-et-Garonne, Jean Noël Chavanne, a convié les collectivités territoriales bénéficiaires des programmes « Action Cœur de Ville » et « Petites Villes de demain » à une présentation des actions et perspectives offertes par ces deux programmes nationaux en faveur de la revitalisation des centralités.

Revitalisation

© D. R.

Une présentation a été faite aux élus des actions menées dans le cadre du programme « Action cœur de ville » à Agen, Marmande, Tonneins et Villeneuve-sur-Lot. Ces villes moyennes sont en effet engagées depuis 2018, avec leurs intercommunalités respectives, les services de l’État et de nombreux partenaires (Conseil départemental, Anah, Action Logement, Banque des Territoires) dans une politique active de revitalisation de leurs centres-villes. Elles ont élaboré une opération de revitalisation des territoires (ORT) afin de définir leur stratégie d’intervention et leur programme d’actions portant sur de nombreux leviers, notamment la rénovation de l’habitat, la redynamisation du commerce et de l’artisanat, le réaménagement des espaces publics, le développement des services ou la mise en valeur du patrimoine. La Banque des Territoires a, notamment, exposé le bilan des études qu’elle a cofinancées sur ces territoires pour préparer la réalisation de projets et investissements structurants dans les centres de ces agglomérations.

Dans le cadre de ce programme, ces communes et leurs intercommunalités vont bénéficier de soutien à l’ingénierie

À cette occasion, la Banque des Territoires a, également, dévoilé les mesures qu’elle va déployer pour intervenir, en relation avec l’État, la Région et le Département, en faveur des 15 communes de Lot-et-Garonne lauréates du programme « Petites Villes de Demain ». La revitalisation de ces communes exerçant pour leur territoire des fonctions de centralité est nécessaire à la dynamisation des territoires ruraux dans lesquels elles offrent des services indispensables au maintien et au renouvellement de la population. Dans le cadre de ce programme, ces communes et leurs intercommunalités ont vocation à bénéficier de mesures de soutien à l’ingénierie et en faveur de leurs opérations d’investissement en matière de reconquête de leur centre-bourg.

Outre l’ingénierie qu’elle peut mobiliser, la Banque des Territoires propose des prêts de long terme à taux bonifiés à ces collectivités pour leur permettre de concrétiser leurs projets de territoire. Elle peut également contribuer à l’émergence de projets par de l’investissement aux côtés de porteurs de projets privés et publics. Cette réunion a donné l’occasion à la SEM 47 de présenter l’état d’avancement de la future foncière, qui sera dédiée à la requalification et au portage de locaux d’activité dans les centres-villes ainsi que dans les zones pouvant faire émerger de l’immobilier d’entreprise.