Couverture du journal du 14/04/2021 Consulter le journal

A62 – échangeur d’Agen-Ouest : lancement officiel des travaux

Les travaux du futur échangeur d’Agen Ouest sont lancés. Il consiste à créer un accès supplémentaire de l’A62 à l’ouest de l’agglomération agenaise, sur le territoire des communes de Brax, de Roquefort et de Sainte-Colombe-en-Bruilhois.

A62

Image par EsbenS de Pixabay

Les travaux du futur échangeur d’Agen Ouest sont lancés. Ce projet très attendu par les collectivités territoriales qui en assurent le cofinancement aux côtés de Vinci Autoroutes dans le cadre du Plan d’Investissement Autoroutier, a pour objectif d’améliorer la desserte du territoire et d’accompagner son développement économique. L’échangeur d’Agen-Ouest consiste à créer un accès supplémentaire de l’A62 à l’ouest de l’agglomération agenaise, sur le territoire des communes de Brax, de Roquefort et de Sainte-Colombe-en-Bruilhois. En complément de l’entrée actuelle située rive droite, cet aménagement contribuera à rééquilibrer les trafics entre les deux rives de la Garonne et désengorger le cœur de l’agglomération. Essentiellement situé sur la rive droite de la Garonne, le réseau routier actuel accueille un trafic local et de transit en constante augmentation, qui engendre la saturation quotidienne du centre d’Agen et notamment des franchissements de la Garonne aux heures de pointe.

Il améliorera les échanges Nord/Sud et la desserte des territoires notamment le désenclavement de la partie Nord-Est du département (Villeneuvois, Fumélois). Il accompagnera le développement de l’ouest agenais, secteur en pleine mutation où de nombreux projets sont programmés par les collectivités dans le but de préserver l’emploi actuel et d’assurer le développement économique local. Enfin il optimisera la connexion intermodale entre l’autoroute et les modes de transports en commun pour favoriser les mobilités collectives. Représentant un investissement de 17,4 millions d’euros HT (valeur 2016), le financement prévoit une participation égale de 6,15 millions d’euros pour l’Agglomération d’Agen et pour le Conseil Départemental du Lot-et-Garonne.

Le solde du coût de réalisation d’un montant de 5,1 millions d’euros HT est à la charge de VINCI Autoroutes. Une somme à laquelle il faut ajouter les frais d’exploitation, également à la charge du concessionnaire. La mise en service de l’échangeur d’Agen-Ouest est annoncée pour fin 2022