Couverture du journal du 30/09/2020 Consulter le journal

Soutien au tourisme

Le Conseil départemental de Lot-et-Garonne mobilise 300 000 euros pour accompagner, après la crise du Covid 19, la reprise du secteur.

Dans cette situation difficile pour le tourisme durement impacté par la crise, le Conseil départemental de Lot-et-Garonne a souhaité, dans la limite des compétences que lui confèrent les dispositifs règlementaires, notamment la loi Notre, accompagner la filière et se mobiliser, avec le Comité départemental du tourisme, pour soutenir le redémarrage de l’activité touristique et limiter les conséquences de la crise actuelle sur la saison estivale. À cet effet, les représentants de la filière ont été consultés pour finaliser ce plan et en vérifier le caractère opérationnel. Une enveloppe mutualisée de 300 000 euros est mobilisée pour accompagner dès à présent la reprise du secteur. Objectif : relancer de façon collective l’activité touristique en 2020. À plus long terme, il s’agira de poursuivre le travail engagé pour consolider l’attractivité du Lot-et-Garonne et son positionnement de destination durable et « slow tourisme », plus que jamais dans l’air du temps. Axé sur les bassins de proximité et la consommation locale, ce plan de soutien est construit autour de 3 grands objectifs : PROMOUVOIR, SOUTENIR, ACCOMPAGNER. 

Destination Lot-et-Garonne 

Pendant le confinement, les services du Conseil départemental et du CDT ont travaillé à l’élaboration d’un premier plan de promotion et de valorisation de la destination Lot-et-Garonne, prioritairement à moins de 3 h de route et spécifiquement dans le département. Il sera déployé dès le mois de juin avec un recentrage de la communication sur l’offre touristique afin de capter une clientèle régionale et de répondre aux envies de nature, de grand air et de retrouvailles des Français. Cet été, la tendance est au tourisme local. Le Lot-et-Garonne s’adressera également à ses habitants afin de promouvoir la consommation touristique locale et la solidarité avec les établissements du département. Le budget mobilisé conjointement par le Conseil départemental et le CDT pour cette campagne est de l’ordre de 220 000 euros. Cette campagne comprendra notamment : une édition d’un hors-série « spécial tourisme » du journal départemental 47 ; un plan média tourné vers les Lot-et-Garonnais ; des insertions dans les suppléments, éditions spéciales et pages tourisme dans la presse régionale ; une campagne numérique renforcée, notamment sur les réseaux sociaux ; la réalisation de vidéos de promotion de la destination et de l’offre ; des kits de promotion à disposition des commerces et services. Ce premier plan sera renforcé très prochainement par une nouvelle campagne de communication cross-média plus massive, en cours de préparation, avec une attention particulière portée aux métropoles de Bordeaux et Toulouse. Des actions spécifiques et ciblées viseront également les Parisiens. 

Le Lot-et-Garonne va mettre en jeu des séjours ainsi que des entrées pour des activités de loisirs et plein air d’une valeur totale de 80 000 euros. Un grand jeu concours sera organisé à partir de la mi-juin, avec une communication spécifique locale, régionale et en Île-de-France. En lien avec le positionnement de la destination, ces séjours et entrées offerts par le Département sont axés sur le slow tourisme et le tourisme durable. Ils seront valables pour toute la saison 2020 (100 séjours offerts d’une valeur de 500 euros en hôtellerie, camping, location de vacances ou chambre d’hôtes ; 650 tickets activités d’une valeur de 30 euros dans les sites de loisirs ; 70 tickets location de vélos électriques d’une valeur de 150 euros pour des locations à la semaine ou au week-end). En outre, à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, la mise en place du Chèque « solidarité tourisme », lancé par le Conseil régional et financé en partie par l’État, avec l’ANCV, est actuellement à l’étude : un chèque de 400 euros maximum par famille abondé par les Conseils départementaux qui le souhaitent. Le Département de Lot-et-Garonne a proposé au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine d’apporter sa contribution à hauteur de 50 000 euros, ce qui porterait à 350 000 euros l’enveloppe globale du plan de soutien au tourisme lot-et-garonnais.

Un accompagnement des professionnels du tourisme 

De nouvelles mesures seront mises en œuvre pour accompagner durablement les prestataires et la valorisation de l’offre touristique : maintien et accélération des traitements des aides aux structures associatives qui fédèrent les professionnels du tourisme, pour jouer pleinement leur rôle d’accompagnateur et soutien à leurs ressortissants (CDT, UMIH, Gîtes de France, SNHPA…) ; création d’une rubrique dédiée aux professionnels du tourisme sur le site du CDT afin de les accompagner dans la gestion de la crise et sur le volet marketing avec notamment la mise à disposition d’outils de communication (médiathèque, vidéos, textes, affiches…). Une mobilisation et une veille permanente sont organisées afin de garder la meilleure capacité de réaction possible suite aux évolutions du cadre national : hôtellerie, restauration/cafés, campings, piscines et parcs aquatiques, marchés de producteurs… Ce plan de soutien au tourisme est une première réaction immédiate. Il sera complété par une stratégie à moyen et long terme, en cours de réflexion et qui devra être bâtie en partenariat avec la Région.