Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Alcis : handicap, mobilité facilitée

Créée par le groupe toulousain Alcis spécialiste du transport des personnes à mobilité réduite, l’entreprise adaptée Enjoy Mobility lance son service de diagnostic d’accessibilité. L’ambition ? Faciliter la vie des personnes en situation de handicap et leur ouvrir – enfin – les portes de tous les établissements recevant du public.

Stéphane Marcon, Alcis, mobilité

Stéphane Marcon © Adrien Nowak - La Vie Economique

Parce que le handicap ne doit plus être un tabou et que du travail reste à faire pour l’inclusion des personnes à mobilité réduite, le groupe haut-garonnais Alcis a créé Enjoy Mobility. Première entreprise adaptée (entreprise dont 55 % des salariés au moins sont reconnus handicapés) spécialisée dans le transport de personnes en situation de handicap et le diagnostic d’accessibilité, Enjoy Mobility est dotée d’une mission noble : « Œuvrer pour une chaîne de mobilité complète qui va du maintien à domicile au déplacement dans l’espace public, à l’accès des bâtiments publics et au bien-être dans sa vie professionnelle », affirment ses cofondateurs, David Renvaze, par ailleurs élu à la Mairie de Saint-Orens-de-Gameville, et Stéphane Marcon, codirigeant du groupe toulousain Alcis, spécialisé dans le transport de personnes.

Un premier contrat à Toulouse

Implantée à Foix, en Ariège, Enjoy Mobility, a obtenu son agrément d’entreprise adaptée en juillet 2023. Depuis, elle a recruté 6 personnes et a signé son premier contrat avec Thomas Fantini, dirigeant du groupe Esprit Pergo (voir article précédent) qui veut réaliser un diagnostic d’accessibilité pour son restaurant toulousain La Pergola.

« Notre objectif est de réaliser une trentaine de diagnostics dans les établissements recevant du public cette année, puis de répondre à des appels d’offres à partir de 2025 », explique Stéphane Marcon. Pour développer son activité, Enjoy Mobility promeut auprès de ses clients potentiels une aide de l’État qui, « dans certaines conditions, finance 50 % du coût du diagnostic et 50 % des travaux à réaliser pour améliorer l’accessibilité », précise le dirigeant.

Notre objectif est de réaliser une trentaine de diagnostics dans les établissements recevant du public cette année

Mobiliser les collectivités

Si le financement par l’État est un bon levier, les fondateurs d’Enjoy Mobility déplorent toutefois l’immobilisme du secteur public quant à l’enjeu de l’accessibilité des lieux publics aux personnes en situation de handicap. « En France, seulement 900 000 des 1,8 million d’ERP (établissements recevant du public, NDLR) ont engagé des démarches pour améliorer leur accessibilité », déplore Stéphane Marcon qui constate que les collectivités sont peu mobilisées sur le sujet. Une loi de 2005 oblige bien les ERP à programmer des aménagements, mais dans les faits, le secteur public ne montre pas l’exemple. « Nous avons rencontré beaucoup de collectivités, mais peu sont prêtes à agir », note Stéphane Marcon. « Souvent pour des raisons de budget », renchérit David Renvaze.

Alcis mobilité

© Groupe Alcis

L’expertise d’Alcis en soutien

En parallèle de l’activité diagnostic, Enjoy Mobility propose un service de transport de personnes en situation de handicap. Pour ce faire, l’entreprise s’appuie sur l’expérience du groupe qui l’a fondée : Alcis. « Mes parents ont créé leur société en 1988, d’abord sous le nom « Grand Sud ». À l’époque, ils avaient deux véhicules pour transporter des personnes en situation de handicap », se souvient Stéphane Marcon, responsable du pôle transport handicap au sein du groupe familial. Aujourd’hui, le groupe Alcis, réalise un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros, emploie plus de 2 000 personnes, et transporte « plus de 90 % des enfants en situation de handicap autour de Toulouse ». Il possède par ailleurs des agences à Béziers, Montpellier, Auch, Tarbes, Albi, Izon en Gironde, Saint-Étienne, Laval, ainsi que dans le Calvados. L’entreprise ambitionne par ailleurs d’ouvrir d’ici peu de nouvelles agences dans le Lot-et-Garonne, les Landes et l’Aude. « Nous répondons à des appels d’offres des Départements, et lorsque nous les remportons, nous nous implantons dans le territoire pour y créer de l’emploi », explique Stéphane Marcon.

Le groupe Alcis ambitionne d’ouvrir d’ici peu de nouvelles agences dans le Lot-et-Garonne, les Landes et l’Aude

Une suite logique

Sensible à la question du handicap, le dirigeant s’engage sur le sujet depuis de nombreuses années. En 2012, il embauche chez Alcis son premier chauffeur porteur de handicap. « Il s’agissait du papa d’un jeune garçon que nous transportions. Il était malentendant. Son recrutement a été une réelle réussite, car il était finalement parfaitement capable de communiquer avec les enfants qu’il conduisait, et les familles ont toutes été ravies », se souvient-il. Aujourd’hui, « les personnes reconnues handicapées représentent environ 10 % de la masse salariale du groupe Alcis, et occupent des postes à responsabilité ». Avec la création d’Enjoy Mobility, le groupe Alcis et Stéphane Marcon bouclent la boucle en proposant des emplois aux personnes en situation de handicap, dans une entreprise œuvrant au service des personnes à mobilité réduite.