Couverture du journal du 06/04/2024 Le nouveau magazine

Australie secrète (partie 2) : Daintree Rainforest, une forêt millénaire

À deux heures de voiture de Cairns dans le Queensland, la Daintree Rainforest est la plus ancienne forêt tropicale au monde, vieille de 180 millions d’années. La région peu hospitalière accueille des espèces uniques.

© Shutterstock

Parmi les zones climatiques que compte l’Australie, le nord tropical du continent accueille une forêt envoûtante et ancestrale. À 120 kilomètres de Cairns, s’offre la Daintree Rainforest, plus ancienne forêt tropicale au monde, vieille de 180 millions d’années. Une fois engagée sur la Cape Tribulation Road, l’atmosphère se densifie à mesure que la forêt s’opacifie et l’expérience débute avec le passage en ferry de la Daintree River. Direction le Daintree Discovery Centre pour en apprendre plus sur les méandres de la forêt tropicale. Les visiteurs cheminent entre les explications sur la faune et la flore locale. Une plate-forme permet de surplomber la canopée et de prendre conscience de l’immensité des 1 200 km² de la Daintree Rainforest qui longe la mer de Corail.

Des crocodiles d’eau salée

Le long de la route, des sentiers sont accessibles. Sur des pontons de bois légèrement surélevés, ils permettent d’arpenter la forêt et les zones de mangrove sans perturber ses habitants. Contre les arbres alentour circulent des Boyd’s Forest Dragon, de gros lézards à la teinte marron. Les serpents sont aussi en nombre avec des espèces dangereuses dont il ne vaut mieux pas s’approcher comme des brown snakes, des red belly ou des taipan. Les eaux sont particulièrement inhospitalières, il y est fortement déconseillé de se baigner car elles accueillent les crocodiles d’eau salée. Des croisières sur la Daintree River proposent d’aller observer ces spécimens dont les mâles peuvent mesurer 5 à 6 mètres de long.

Observer des casoars

Parmi les animaux exceptionnels vivant dans la Daintree Rainforest, le casoar à casque n’est pas en reste. Avec son allure d’oiseau préhistorique, il vit uniquement dans le nord-est de l’Australie, en Nouvelle-Guinée, et sur les îles Aru et Seram en Indonésie. L’animal peut mesurer entre 1,20 et 1,80 mètre et peser jusqu’à 70 kilogrammes. Visible au détour de la forêt, il a la réputation d’être l’un des oiseaux les plus dangereux au monde, pouvant courir jusqu’à 50 kilomètres par heure, ses griffes acérées font plus d’une dizaine de centimètres. Après toutes ces découvertes, direction les gorges de Mossman pour une balade aérienne et en apprendre plus sur le peuple des Kuku Yalanji qui occupe ces terres depuis plus de 50 000 ans.