Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Bidart – L’Ostreopsis dans le viseur

Un programme transfrontalier de recherche pour mieux comprendre le développement de la microalgue toxique Ostreopsis sur le littoral basque a été officiellement lancé le 11 avril à Bidart.

©Fred de Bailliencourt - CAPB

Observée sur les plages basques dès l’été 2020, l’algue Ostreopsis peut entraîner, en cas de concentration importante, des réactions cutanées et respiratoires. Le programme d’études nommé « Ostreobila » se déroulera sur les trois prochaines années avec des analyses sur 11 sites de part et d’autre de la frontière. Les objectifs sont d’aboutir à un protocole commun et de développer des outils d’aide à la décision pour les collectivités. Le programme Ostreobila est doté de 2,2 millions d’euros dont 1,4 financé par l’Europe à travers le programme transfrontalier POCTEFA.