Couverture du journal du 02/12/2020 Consulter le journal

Changement climatique : EDF et la Région ensemble

EDF et la Région Nouvelle-Aquitaine ont signé une convention pour atténuer et anticiper les changements climatiques. Parmi les objectifs : développer l’innovation dans le stockage d’énergies.

Le 21 juin dernier, le PDG du groupe EDF Jean-Bernard Lévy avait fait le déplacement à Pessac pour signer avec Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, une convention de partenariat pour répondre aux enjeux climatiques et énergétiques. Les coopérations s’articulent autour du développement de la transition énergétique des territoires, l’innovation notamment dans le stockage, la décarbonation des usages autour des mobilités électrique et hydrogène, le développement territorial, économique et environnemental et enfin l’orientation, la formation et l’emploi. La Nouvelle-Aquitaine, par sa situation géographique et ses caractéristiques naturelles, est particulièrement concernée par les impacts des dérèglements climatiques : santé humaine et périodes caniculaires, recul du trait de côte et relocalisation d’activités socio-économiques en zone littorale, évolution de la phénologie des espèces végétales et conséquences sur l’agriculture, la sylviculture et la biodiversité… Ainsi, la Région a souhaité créer le collectif scientifique Acclimaterra qui a publié en juin 2018, sous la coordination du professeur Hervé Le Treut, membre du GIEC, le rapport : « Anticiper les changements climatiques en Nouvelle-Aquitaine – Pour agir dans les territoires ». Cet enjeu, lié à la lutte contre le dérèglement climatique, est intégré dans le Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET), piloté par le Conseil régional et co-construit avec l’ensemble des acteurs publics et privés et en y associant étroitement, par la concertation, les habitants. Chez EDF, plus de 9 000 salariés du groupe dont 400 alternants travaillent en Nouvelle-Aquitaine au quotidien au plus près des territoires pour accompagner la transition énergétique et écologique. 

Des axes de coopération forts pour lutter contre le réchauffement climatique 

Le partenariat signé entre la Région Nouvelle-Aquitaine et EDF affiche la volonté commune de coopérer et de partager leurs réflexions sur des thématiques et des actions identifiées : développement de la transition énergétique des territoires : prospectives sur plusieurs volets – climatique avec le partage de la connaissance sur les travaux de recherche sur les écosystèmes naturels et également énergétique avec le potentiel solaire et la diminution de l’usage des énergies carbonées -études sur l’appropriation des projets d’énergies renouvelables, développement de solutions autour du concept « Green IT » pour une meilleure information de la consommation énergétique liée au numérique. Autre axe fort, l’innovation : actions en lien avec le cluster Énergie et Stockage, développement de solutions innovantes ou de l’open innovation dans le domaine de l’énergie ou du stockage, organisation d’un événement de portée internationale à vocation scientifique sur le stockage d’électricité. La Région et EDF s’engagent également sur la décarbonation des usages (les mobilités électrique et hydrogène). « Au travers de ce partenariat, EDF s’engage au côté de la Région pour réussir la transition énergétique en Nouvelle-Aquitaine et lutter contre le réchauffement climatique », a déclaré Jean-Bernard Lévy. « Mon objectif est de faire de la Région Nouvelle-Aquitaine une région exemplaire où l’urgence climatique est une priorité ! Ce partenariat participe à notre ambition de développer une économie régionale à haute efficacité énergétique et à faible émission de carbone », a pour sa part martelé Alain Rousset. Françoise Coutant, vice-présidente du Conseil régional en charge du Climat et de la Transition Énergétique et Martin Leÿs, délégué régional EDF en Nouvelle- Aquitaine, seront chargés de la mise en œuvre de cette convention.