Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Contenants alimentaires – Évidence : une première centrale de lavage

L’entreprise Évidence vient d’ouvrir à Toulouse la première centrale de lavage de contenants alimentaires d’Occitanie. Elle s’adresse aux collectivités et acteurs de l’agroalimentaire et vise à les accompagner face à l’interdiction prochaine de l’utilisation de contenants plastiques à usage unique.

Evidence, Charlotte Mendegris, Mathieu Mendegris

Charlotte et Mathieu MENDEGRIS, cofondateurs d'Évidence © Adrien Nowak - La Vie Economique

Réduire les contenants plastiques à usage unique et encourager le recours aux contenants lavables. Si l’ambition est noble, elle reste difficile à mettre en place dans la pratique faute de solution de lavage. Face à ce constat, Charlotte et Mathieu Mendegris ont créé Évidence : une centrale de lavage – la seule d’Occitanie ! – implantée depuis le début du mois de mai au Min de Toulouse. Soutenu par des investisseurs privés et la Région Occitanie, le couple a investi 320 000 euros pour installer un tunnel de lavage permettant de laver tous types de contenants en verre, en inox ou encore en plastique.

Partenaire de Sodexo et d’Elemen’terre

« Notre centrale est calibrée pour laver 4 à 5 millions de contenants par an, mais nous visons 1 million pour la première année », confie Mathieu Mendegris, cofondateur d’Évidence. L’entreprise travaille déjà pour plusieurs acteurs de la restauration collective dans l’agglomération toulousaine, tels que le groupe scolaire Saint-Joseph, API restauration ou Sodexo. « Nous travaillons également avec Bocal en boucle (fournisseurs de repas en entreprise dans des frigos connectés, NDLR), la laiterie Biochamps en Ariège, les Alchimistes qui collectent les déchets alimentaires ou encore Elemen’terre ». L’association toulousaine fait appel à Évidence pour laver les gobelets réutilisables consignés utilisés dans l’événementiel. La centrale de lavage a ainsi lavé les gobelets consignés du festival Rio Loco et se chargera de ceux du Rose Festival.

Objectif : 800 000 € de CA

L’entreprise salarie déjà deux personnes et deux recrutements supplémentaires sont prévus dans l’année à venir. Car Évidence vise à apporter plus qu’un simple service de lavage. Les fondateurs, qui visent un chiffre d’affaires de 200 000 € en 2024 et 800 000 euros dans 3 ans, veulent avant tout accompagner leurs clients pour qu’ils réussissent leur transition, d’autant plus que cette dernière va s’imposer à eux avec les lois Egalim et Agec. Évidence propose ainsi du conseil sur mesure, que ce soit au sujet de la consigne ou encore du sourcing de contenants réutilisables. « Le meilleur déchet est celui que nous ne produisons pas ! », martèle Mathieu Mendegris qui plaide pour le retour en force de la consigne.