Couverture du journal du 21/07/2021 Consulter le journal

Dordogne : Les Brandeaux, vigneron de l’année

Et le vigneron de l’année au concours de la région Bergerac-Duras est… un duo, fraternel qui plus est : Jean-Marc et Thierry Piazzetta, 4e génération aux commandes du château Les Brandeaux, à Thénac, aux confins du Lot-et-Garonne où ils ont aussi des parcelles en côtes de Duras, sont les lauréats émergeant du choix des dégustateurs.

Les Brandeaux

Le trophée en bronze, sculpture d’Henri Redon, est remis en jeu chaque année. Cette fois, le B de Bergerac peut aussi dire Brandeaux ! © S.B.T

Et le vigneron de l’année au concours de la région Bergerac-Duras est… un duo, fraternel qui plus est : Jean-Marc et Thierry Piazzetta, 4e génération aux commandes du château Les Brandeaux, à Thénac, aux confins du Lot-et-Garonne où ils ont aussi des parcelles en côtes de Duras, sont les lauréats émergeant du choix des dégustateurs. C’est pour un bergerac rouge 2020 qu’ils sont récompensés, au terme d’un processus de sélection par jurys successifs, jusqu’au « super jury » qui a dû déterminer, dans un final de 15 vins blanc, rosé, rouge, liquoreux, celui qui sera pour un an l’ambassadeur de tout le vignoble Bergerac-Duras. Certifiée « Exploitation Haute Valeur Environnementale » depuis 2018, cette propriété déployée sur 30 hectares accueille les visiteurs sur la route des vins, tous les jours de l’année.

« Les bergeracs sont à boire jeunes et j’aime les vins jeunes », proclame ce vigneron indépendant, qui commercialise essentiellement auprès d’une clientèle particulière, et sur un réseau local de petite et moyenne distributions. S’il a déjà remporté des prix lors d’autres concours, Jean-Marc Piazzetta place celui-ci un cran au-dessus : décerné chez lui, par ses semblables. Les organisateurs de ce temps fort annuel s’étaient transportés au château de Bourdeilles, propriété du Département, privatisé pour l’occasion : c’est des murs épais du donjon du XIIIe qu’a coulé le flot de médailles d’or, d’argent et de bronze.