Couverture du journal du 22/09/2021 Consulter le journal

Turbopilot : le logiciel pilotage de trésorerie

Après avoir vécu durant plusieurs mois sous perfusion, il est temps pour les entreprises de se projeter dans l’avenir. Connecté à leur historique comptable, le logiciel TurboPilot de RCA Consulting, basé à Arès, peut les y aider grâce à des simulations de trésorerie jusqu’à 36 mois.

TURBOPILOT STEPHANE REGNIER

Stéphane REGNIER expert financier et fondateur du cabinet RCA Consulting (Arès) © D. R.

« La saison des faillites est lancée », prévient Stéphane Régnier, expert financier et fondateur du cabinet RCA Consulting (Arès). « Alors qu’il y a eu environ 40 % de faillites en moins en 2020 », estime-t-il, grâce aux nombreuses aides mises en place à destination des entreprises, il est temps pour ces dernières « de se projeter dans le futur, de savoir comment elles vont se sortir de ces situations, avec de surcroît des baisses de chiffres d’affaires qui devraient durer. »

Certains secteurs fortement impactés par la crise subissent en outre « de lourdes pénuries de matières premières et d’approvisionnement », rappelle Stéphane Régnier, dont les logiciels équipent plusieurs centaines de cabinets d’expertise comptable en France et dans le monde francophone. Faut-il alors arrêter ? Se réen-detter ? Refondre son business model ? Pour prendre la bonne décision, « les entreprises doivent pouvoir faire des simulations de leur trésorerie à 6, 12, 18, 24 et même 36 mois », affirme-t-il.

Connecté à la compta

C’est justement ce que permet le logiciel TurboPilot, édité par RCA Consulting, un outil de prévision, de suivi de trésorerie et de pilotage de gestion développé il y a 3 ans en version web et disponible en mode SaaS sur abonnement mensuel ou annuel. TurboPilot « est capable de créer des simulations jusqu’à 36 mois sur la base de l’historique de plusieurs années de comptabilité d’une entreprise », indique Stéphane Régnier, qui collabore depuis plus de 25 ans avec les experts comptables. C’est d’ailleurs selon lui le plus de cet outil : « il est connecté aux données comptables du client  ». Ce qui permet de suivre les comptes et encours clients pour faire des relances, de surveiller des comptes de charges et ainsi de constater des surconsommations ou sous-consommations de certains postes au mois le mois. Mais aussi « de simuler différentes hypothèses, comme une baisse de chiffre d’affaires, des charges plus élevées, des retards de règlements clients ou même des renégociations avec des fournisseurs », énumère-t-il.

TurboPilot peut créer des simulations jusqu’à 36 mois sur la base de l’historique de plusieurs années de comptabilité d’une entreprise

RCA Consulting en chiffres 

Date de création : 1997

Employés : une dizaine

Consultants : environ 50

Clients experts-comptables : plusieurs centaines

CA 2020 : un million d’euros

CA prévisionnel 2026 : 10 millions d’euros

Santé instantanée et à moyen terme

« Cela offre une vision très claire de la santé de l’entreprise, instantanée et à moyen terme, avec des calculs d’indicateurs tels que les besoins en fonds de roulement (BFR) », précise Stéphane Régnier. Ainsi, « l’entreprise peut prendre les bonnes décisions au bon moment, ce qui peut notamment être rassurant pour son banquier », insiste-t-il. Si TurboPilot est principalement utilisé aujourd’hui par les consultants, il peut également s’adresser aux chefs d’entreprises de PME-TPE, cadres commerciaux ou même secrétariats administratifs, et devrait intéresser demain les experts-comptables estime Stéphane Régnier. « Dans la mesure où leur rôle de production et de tenue comptable et fiscale va se réduire et progressivement disparaître dans les années à venir, en raison de l’automatisation de cette activité et de la mise en place du prélèvement à la source des impôts et taxes, le rôle des experts-comptables évoluera vers de nouvelles prestations, comme la trésorerie et le pilotage de gestion ». Et cela tombe bien, car « c’est ce que demandent les clients », conclut-il.