Couverture du journal du 13/10/2021 Consulter le journal

[ Dordogne ] La Safer « PPAS » son tour

La Safer Nouvelle-Aquitaine consulte les acteurs du territoire dans le cadre du renouvellement de son Programme pluriannuel d’activité (Ppas) pour 2022-2029.

Safer

La Safer* Nouvelle-Aquitaine consulte les acteurs du territoire dans le cadre du renouvellement de son Programme pluriannuel d’activité (Ppas) pour 2022-2029.

Cet outil de réflexion et de planification propre à chaque Safer s’appuie notamment sur une analyse du marché et des enjeux fonciers de chaque département. Des temps d’échange et de débat sont organisés dans tous les Comités techniques départementaux, un « Ppas tour » terminé en Dordogne le 1er juin avec des discussions sur les enjeux fonciers, le rôle de la Safer et le fonctionnement de ce comité, instance de proximité avec le terrain et espace de démocratie foncière. Les représentants de la profession agricole, des collectivités, des organismes environnementaux et de l’administration y sont réunis pour examiner les projets de tout candidat à l’achat d’une terre ou d’une exploitation. Aprèsr son avis, une décision est prise à l’échelle régionale. Parallèlement à ces consultations, des entretiens individuels sont réalisés auprès de différents acteurs de la Nouvelle-Aquitaine, profession agricole, collectivités et associations environnementales, sur la base d’un questionnaire autour du rôle de la Safer et des enjeux du territoire. Au terme de ces travaux d’auditions et de consultations, une synthèse sera établie fin 2021 et le PPAS sera finalisé pour 2022-2029 par le Comité de pilotage régional, sous l’égide de la DRAAF. En 2020, la Safer Nouvelle-Aquitaine a accompagné 1 743 transactions portant sur 13 900 ha (tous types d’exploitations agricoles ou propriétés rurales), elle a analysé 3 096 candidatures pour 2 048 projets retenus, et a attribué 4 946 ha au profit de 386 jeunes agriculteurs.

* Société d’aménagement foncier et d’établissement rural, société anonyme sans but lucratif qui met en œuvre des missions d’intérêt général au service des politiques publiques.