Couverture du journal du 16/06/2021 Consulter le journal

Vins de Buzet : L’experience « New Age »

Agrosolutions et Fermes LEADER, filiales du groupe InVivo, soutenues par VitiREV et InVivo Foundation, s’associent pour accompagner la coopérative les Vignerons de Buzet dans la transition écologique et digitale de leur vignoble, en évaluant et quantifiant l’impact des actions mises en place depuis 2019 sur les 17 hectares de la plateforme expérimentale « New Age ».

Buzet

Des capteurs permettront de suivre et comprendre l'incidence des modalités expérimentales choisies sur New Age © D. R.

La coopérative des Vignerons de Buzet, qui regroupe 160 producteurs, est pionnière en matière d’agroécologie. L’objectif : s’insayant comme finalités la suppression de tout intrant chimique de synthèse, la préservation de sols vivants et un impact positif sur son territoire, qu’il soit environnemental, économique, ou social. Leur cohésion fait leur force, pour que les territoires se transforment massivement en des terres résilientes, vivantes, préservées et fertiles.

Que dit la plateforme d’expérimentation « New Age » ?

© D. R.

Le collectif de viticulteurs engagés sur son territoire a, dans cette optique, mis en place en 2019, une plateforme d’expérimentation « New Age » sur 17 ha, associant agroforesterie, cépages résistants et aménagements d’hydraulique douce, notamment. Cette conduite a pour objectif de favoriser l’auto-fertilisé, la résistance naturelle aux bioagresseurs, mais aussi l’adaptation au changement climatique et la rentabilité du vignoble. Déployer le projet à grand échelle implique aujourd’hui de vérifier de façon mesurée et objective l’impact et donc l’intérêt de chacune de ces mesures sur l’écosystème viticole, de la plantation des cépages jusqu’à la production de vin. C’est là qu’interviennent Agrosolutions et Fermes LEADER, filiales du groupe InVivo, Pour Pierre Philippe, directeur général des Vignerons de Buzet : « Cette coopération va contribuer à faire émerger les itinéraires techniques agroécologiques qui tendent vers un vignoble sans intrants chimiques (c’est-à-dire autofertile et résistant aux bioagresseurs), rentable, adapté aux changements climatiques. Après analyse des données objectives nous pourrons tirer des enseignements de nos innovations, identifier des itinéraires techniques qui serviront d’exemples et seront diffusés au sein de notre vignoble et au-delà. Ce projet reçoit le soutien de la Région Nouvelle Aquitaine ».

Un accompagnement sur le long terme

Au travers de sa double approche, écosystémique et statistique, l’accompagnement du démonstrateur « New Age » se déroulera dans un premier temps sur une séquence de trois ans, pour constituer un programme d’envergure, dans l’anticipation des conséquences du changement climatique et l’accompagnement de la résilience du vignoble de demain.

Ces ambitions novatrices convergent avec les piliers de l’Agriculture résiliente

Des données dynamiques, issues de capteurs positionnés au sein du vignoble Buzet, seront suivies et analysées au cours de ces trois années, afin d’apporter des éléments de compréhension objectifs de la performance de ce mode de viticulture. Les preuves qui seront apportées au fil de l’expérimentation serviront à la coopérative pour convaincre ses adhérents du bien fondé et de l’efficacité des mesures. « Ces ambitions novatrices portées par Les Vignerons de Buzet convergent parfaitement avec les piliers de la 3e Voie de l’Agriculture et de l’Agriculture Résiliente, dans lesquelles nous nous inscrivons pleinement », a expliqué Thierry Blandinières, directeur général d’InVivo.

Expertises agronomique et digitale

Dotée d’une vision technique et agronomique, Agrosolutions apporte son expertise pour réaliser un bilan initial en remontant des indicateurs spécifiques sur l’eau, le sol et la biodiversité. Ce travail permettra de comprendre l’écosystème dans son ensemble et servira de repère pour mettre en place le suivi « digital » grâce aux technologies déployées. En effet, les équipes Fermes LEADER et Les Vignerons de Buzet ont sélectionné des innovations permettant de suivre et comprendre les expérimentations en cours. Ces capteurs sont regroupés sous la forme de « kits » composés de trois types de technologies : une sonde capacitive pour analyser les incidences dans le sol, l’air et au niveau des feuilles, un dendromètre pour suivre le stress hydrique et la croissance du végétal et enfin, de capteurs NDVI fixes pour mesurer le taux de couverture végétale et la vigueur de la vigne. Au total, une dizaine de kits ont été installés et permettront de suivre et comprendre l’incidence des modalités expérimentales choisies sur New Age, en se référant également aux autres domaines historiques de la coopérative tels que Padère et Gueyze.

Un projet fédérateur et intégré dans son territoire

Deux structures d’envergure soutiennent le projet, illustrant parfaitement l’interconnexion entre l’agriculture et les territoires : le programme VitiREV et InVivo Foundation. VitiREV, mené par la Région Nouvelle-Aquitaine, fédère les acteurs des territoires viticoles de la région pour accélérer la sortie des pesticides, en intégrant des pratiques agroécologiques. La coopérative des Vignerons de Buzet, avec son vignoble « New Age », répond pleinement à ses enjeux : produire autrement pour s’intégrer et protéger ces bassins de vie. Quant à InVivo Foundation, son ambition est de mettre en lumière de nouveaux modèles agricoles et viticoles et de les placer au centre des réponses pour relever les défis de notre temps (notamment dans la lutte contre le changement climatique et la préservation de la biodiversité et des ressources naturelles).