Couverture du journal du 16/06/2021 Consulter le journal

Entreprendre Périgord

Les Premières Nouvelle-Aquitaine et le Département lancent la deuxième édition du programme « Entreprendre et Innover en Périgord », destiné à accompagner des initiatives au féminin ou projets mixtes.

Périgord

© SBT

Un nouvel appel à projet est ouvert aux inscriptions pour la session qui débutera en septembre, après sélection des candidatures prévue fin juin par un jury réunissant les partenaires pédagogiques et financiers. Cette incubation en territoire rural a vocation à montrer qu’on peut y faire éclore des activités innovantes. Le réseau régional des Premières, engagé depuis 8 ans pour l’entrepreneuriat des femmes, guide et révèle leur potentiel, les invite à partager la richesse de leurs expériences. La première promotion est sortie du dispositif et confirme l’intérêt de cette approche favorable à l’emploi et la diversité. Le contexte sanitaire avait orienté le choix de cette première promotion sur des critères de soutien à des immatriculations de moins d’un an impactées dans leur développement d’activité : huit candidates avaient été sélectionnées sur une vingtaine, les autres étant invitées à suivre des séances de co-développement professionnel.

Pendant quatre mois, elles ont suivi des ateliers (8 modules, soit 25 h) pour retravailler la posture, la proposition de valeur, le modèle économique, la commercialisation et la communication du projet. Un accompagnement individuel de 5 h était proposé en fonction des spécificités tout comme des mises en réseau qualifiées grâce à la mobilisation croisée de partenaires locaux : CCI, CMA, Chambre d’Agriculture, Pôle Emploi, Initiative Périgord, H24, la Wab, Pépinière Cap@cité, mais aussi des groupes privés comme SPIE, le Crédit Agricole et Orange.

Huit projets ancrés en Périgord

Cette première édition s’est refermée le 25 mars (trois mois de décalage lié au Covid) avec un comité de clôture de parcours et un constat de pérennisation d’activités. Deux entreprises sont déjà employeuses, l’une doit bientôt recruter, et deux entrepreneures parviennent à tirer un revenu de leur projet. Trois ont mis à profit ce programme pour mieux définir leurs objectif et stratégie. Chaque participante repart en prime avec une vidéo individuelle, spécialement réalisée.

2 entrepreneures parviennent à tirer un revenu de leur projet

Une nouvelle équipe motivée est attendue à l’issue du nouvel appel à projet, ouvert jusqu’au 18 juin : des entrepreneures en voie d’immatriculation ou avec un an d’activité maximum, pour se placer en complémentarité d’autres dispositifs existants en Dordogne. Le contenu est prévu sur le même modèle, avec des temps d’intelligence collective et des rendez-vous personnels, des experts et la force de réseaux croisés.

Inscription