Couverture du journal du 25/01/2023 Le magazine de la semaine

Euralis et Maïsadour : un rapprochement examiné de près

L’Autorité de la concurrence a ouvert une phase d’examen approfondi du projet de création d’une entreprise commune par les groupes Euralis et Maïsadour.

Euralis

© Euralis

L’Autorité de la concurrence a annoncé avoir ouvert une phase d’examen approfondi suite au rapprochement d’Euralis (Béarn) et Maïsadour (Landes). Le 2 mai 2022, les deux groupes agroalimentaires lui ont en effet notifié leur projet de création d’une entreprise commune qui regrouperait leurs activités dans le secteur des canards gras. « Au terme de la première phase d’examen, l’Autorité considère qu’il existe un doute sérieux d’atteinte à la concurrence que les engagements proposés par les parties n’éliminent pas en l’état et qui justifie par conséquent un examen approfondi de l’opération (dit de « phase 2 ») », justifie l’organisme, qui précise : « l’ouverture de cette phase 2 sera l’occasion pour l’Autorité de procéder à une consultation des acteurs du marché, par le biais d’auditions ou de nouveaux tests de marché ».