Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

Événementiel : Miharu étoffe son catalogue

Le gestionnaire de lieux événementiels haut-garonnais Miharu exploite depuis cet été l’Orangerie de Bonrepos-Riquet et accueillera ses premiers événements à la gare Matabiau de Toulouse à l’automne.

Orangerie, Miharu, événementiel, Toulouse, Bonrepos-Riquet

L'Orangerie a été édifiée en 1766 par Jean-Gabriel-Amable, petit-fils de l’architecte du Canal du midi, Pierre Paul Riquet

Après Agen Agora, le centre de congrès et parc des expositions d’Agen, dont elle a obtenu la gestion fin 2022 pour 12 ans, Miharu, l’agence toulousaine spécialisée dans la gestion des lieux évènementiels, propose deux nouveaux sites à son catalogue : l’Orangerie du château Bonrepos-Riquet, et Hall M, le premier étage de la gare Matabiau à Toulouse. Miharu compte 36 collaborateurs et a généré un chiffre d’affaires de 4,1 millions d’euros en 2022. La structure exploite désormais huit sites, avec le Manoir du Prince à Portet-sur-Garonne, le Mas des Canelles à Castanet-Tolosan, l’espace évènementiel du Village by CA au centre de Toulouse, le Grand Marché (marché d’intérêt national de Toulouse) et l’Event Centre Airbus à Toulouse. De quoi lui permettre de viser un chiffre d’affaires de 5,4 millions d’euros en 2023.

Le charme de l’Orangerie

Située à Bonrepos-Riquet, à 20 minutes au nord-est de Toulouse, l’Orangerie a accueilli son premier événement le 6 juillet. Datant de 1766, elle a été édifiée par Jean-Gabriel-Amable, petit-fils de l’architecte du Canal du midi Pierre Paul Riquet qui avait lui-même fait construire sur le site sa résidence de campagne. L’Orangerie s’étend sur 40 mètres de long et 9 mètres de large. « Son mur nord se distingue par une imposante architecture toscane composée de vingt arcs en pleins cintres tandis que sa façade sud présente huit grandes baies vitrées encadrées de contreforts en briques », explique-t-on chez Miharu. D’une superficie totale de 340 m2, la salle peut accueillir jusqu’à 300 personnes en cocktail et 230 à 270 personnes en repas assis. « L’Orangerie donne par ailleurs sur un parc de 5 000 m2 doté d’une superbe vue sur les Pyrénées », précise Natalie Renac, présidente de Miharu.

Le style Belle Epoque gare Matabiau

À Toulouse, c’est le premier étage de la gare Matabiau qui accueillera ses premiers événements en octobre prochain. Miharu a remporté fin 2022 l’appel d’offre lancé par la SNCF pour exploiter – sur une période de 12 ans – un espace de 350 m2 qui accueillait jusqu’alors des bureaux. « Le plateau sera divisible en trois zones », explique Natalie Renac. Hall M (comme « Miharu » et « Matabiau ») pourra accueillir environ 300 personnes en cocktail. « Nous avons investi 800 000 euros pour aménager l’espace. Nous avons choisi une déco style Belle Epoque, avec des matières métalliques comme le laiton qui s’accordent parfaitement avec l’esprit de la gare ». Les réservations sont déjà ouvertes.