Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

Green Gen Technologies : le lin en bouteille !

La start-up toulousaine Green Gen Technologies a inauguré cet été à Bergerac sa première usine de bouteilles à base de fibre de lin. Elle souhaite accélérer la cadence de production en investissant dans son nouvel outil.

Green Gen Technologies, bouteille, lin

© StudioZe

Exit le verre. Green Gen Technologies veut révolutionner le monde des vins et spiritueux avec ses bouteilles en composite à base de fibre de lin. Après avoir fabriqué ses premières bouteilles dans son atelier à Portet-sur-Garonne (31), la start-up toulousaine fondée en 2017 et incubée par la Maison des start-ups LVMH à Paris vient d’inaugurer sa première usine à Bergerac (24). « Nous louons un local de 5 000 m2 à la communauté d’agglomération bergeracoise, sur la zone industrielle de l’Escat. Nous allons recevoir notre première tresseuse en décembre : un investissement d’environ 120 000 euros », explique James de Roany, fondateur de Green Gen Technologies. La société a développé un procédé breveté permettant de fabriquer des bouteilles à base d’une résine biosourcée, qu’elle produit elle-même, et de fibre de lin. Des bouteilles qui ont déjà conquis une dizaine de clients tels que A. de Fussigny pour son cognac, Armagnac Castarède ou encore Maison Wessman pour ses vins.

Une bouteille écologique

« Pour fabriquer du verre, il faut chauffer du sable – issu des fonds marin – dans des hauts-fourneaux à plus de 1400°C qui fonctionnent 24h sur 24 ». Un procédé fort émetteur de gaz à effet de serre, et de plus en plus coûteux, avec la hausse des prix de l’énergie. Les bouteilles Green Gen Technologies sont quant à elles réalisées à partir de lin cultivé en France et fabriquées à température ambiante.

« Nos bouteilles en lin pèsent 84 grammes quand celles en verre pèsent en moyenne 700 grammes »

L’argument écologique valable à l’étape de la production tient également pour la phase de transport : « Nos bouteilles pèsent 84 grammes, quand celles en verre pèsent en moyenne 700 grammes », affirme le dirigeant. Seule ombre au tableau : l’usage d’un liner en PET recyclé à l’intérieur de la coque de la bouteille. « Ce liner est nécessaire, mais nous travaillons dans notre atelier de R&D à Portet-sur-Garonne pour trouver une solution alternative afin de nous mettre en conformité avec les objectifs définis dans la loi Agec (loi anti gaspillage pour une économie circulaire, NDLR). Nous avons plusieurs pistes ».

James de Roany, dirigeant de Green Gen Technologies bouteille lin

James de Roany, dirigeant de Green Gen Technologies © StudioZe

Diminuer les coûts de production

Dans sa nouvelle usine de Bergerac, Green Gen Technologies devrait fabriquer 85 à 100 000 bouteilles d’ici à la fin de l’année. Sept personnes travaillent actuellement sur le site, et cinq autres devraient bientôt les rejoindre. Car la start-up, qui vise 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires l’année prochaine, prévoit de fabriquer 500 à 700 000 bouteilles en 2024. « Il faudra compter en millions à partir de 2025 ». Grâce à la robotisation et l’automatisation progressive de son usine, James de Roany souhaite diminuer ses coûts de production. « Aujourd’hui, le coût de revient d’une bouteille est d’environ 3,5 euros. Nous pensons pouvoir le diviser rapidement par deux ».

« Nous avons besoin de 4 à 6 millions d’euros pour financer la version 2.0 de notre usine »

Dupliquer le modèle

Pour atteindre ses objectifs, la jeune pousse, qui a bouclé cet été une levée d’un million d’euros auprès de 19 business angels, prévoit un nouveau tour de table. « Nous avons besoin de 4 à 6 millions d’euros pour financer la version 2.0 de notre usine », indique l’entrepreneur qui souhaite voir aboutir cette version améliorée « dans 18 à 24 mois ». Un outil productif qui servira d’« usine témoin ». James de Roany prévoit en effet de dupliquer le modèle dans différentes régions de France, et du monde, afin de produire ses bouteilles au plus près des clients. L’entreprise vise notamment la Grande-Bretagne, la Californie ou encore l’Australie.