Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Innov’Adour fait son retour

Le salon organisé par la French Tech Pyrénées Adour se tiendra à l’espace Robert-Hossein de Lourdes les 29 et 30 novembre prochain. Au programme de cette seconde édition, l’innovation au service des territoires.

Lydie Cazeaux, présidente de la French Tech Pyrénées Adour et Thierry Lavit, maire de Lourdes © Ville de Lourdes – service communication

Lydie Cazeaux, présidente de la French Tech Pyrénées Adour et Thierry Lavit, maire de Lourdes © Ville de Lourdes – service communication

La French Tech Pyrénées Adour a choisi de mettre en avant « l’innovation au service des territoires » pour la seconde édition de son salon Innov’Adour. L’événement aura lieu les 29 et 30 novembre prochain à l’espace Robert-Hossein de Lourdes. Lydie Cazeaux, la présidente de la French Tech Pyrénées Adour (FTPA) et Thierry Lavit, le maire de Lourdes, ont présenté les temps forts d’Innov’Adour #2 début novembre à Lourdes. Pour la présidente de la French Tech, « c’est un événement qui va nous donner de la visibilité et un premier pas vers ce que nous pouvons faire ensemble avec les collectivités territoriales ».

Ateliers thématiques

Le mercredi 29 novembre sera ponctué d’ateliers. Ils ont pour objectif « de constituer des groupes d’action et de définir des initiatives pour faire évoluer le territoire. Ces sept ateliers seront ouverts aux collectivités territoriales et aux entreprises », a précisé Lydie Cazeaux. Ils auront pour thématique l’attractivité et le recrutement, le développement des énergies renouvelables, la mobilité, ou encore, le recyclage et le réemploi des déchets. « Il y aura un temps fort le mercredi soir avec la restitution de ces ateliers et un plan d’action pour faire gagner le territoire en attractivité », souligne la présidente de la FTPA. Le jeudi 30 novembre, un village des innovations ouvrira ses portes autour de neuf thématiques et 70 exposants. « Nous attendons plus de 500 visiteurs », confirme Lydie Cazeaux. Le programme d’Innov’Adour est disponible sur le site de la FTPA.

Un enjeu pour lourdes

Pour Thierry Lavit, le maire de Lourdes, « l’objectif de cet événement est de rassembler les collectivités territoriales et les acteurs de l’écosystème autour des avancées que portent les start-ups, de créer du mouvement pour stimuler la croissance économique ». La ville de Lourdes sort d’une période compliquée, « nous n’avons plus le choix, la crise nous a appris de nos erreurs. Nous avons tout intérêt à raisonner plus large », remarque le maire de Lourdes. « Les entreprises de la French Tech ont des propositions à faire pour améliorer les conditions économiques et environnementales, ce sont des apporteurs de solutions », conclut Lydie Cazeaux.