Couverture du journal du 28/02/2024 Le magazine de la semaine

Oh my cooks : l’irrésistible cookie toulousain !

Lancée en pleine crise sanitaire, la marque toulousaine de cookies Oh my cooks a ouvert sa boutique en juin dernier place Mage au cœur des Carmes. Un point de vente qui reflète la personnalité chaleureuse des deux fondatrices qui veulent désormais accélérer leur développement auprès des professionnels.

MeeRa Viguier, Marie Fraiture, Cookie, Toulouse oh my cooks

MeeRa Viguier et Marie Fraiture, gérantes d’Oh my cooks. © Adrien Nowak - La Vie Economique

« Câlin », « Tendre », « Irrésistible », « Coup de foudre », « Couple parfait »… Chez Oh my cooks, l’amour est tant dans les noms que portent les variétés de cookies que dans la manière de les préparer et de les servir dans la petite boutique toulousaine, place Mage, au cœur du quartier des Carmes. Il faut dire que l’histoire d’Oh my cooks est celle d’une rencontre. Les fondatrices, MeeRa Viguier et Marie Fraiture, ont été collègues pendant 6 ans à Europa Group (entreprise toulousaine spécialisée dans l’organisation d’évènements, notamment médicaux). « On avait envie de vivre une nouvelle aventure professionnelle ensemble », se souvient MeeRa Viguier. La crise Covid, et le coup d’arrêt qu’elle met au secteur de l’évènementiel, devient finalement une opportunité pour les deux amies. Sur une idée soufflée par le conjoint de Marie, elles décident en septembre 2020 de créer leur entreprise de production et vente de cookies.

Le succès du clic and collect

« On a travaillé plusieurs mois pour trouver la bonne recette » : celle de cookies gourmands, moelleux et réconfortants. Dans le même temps, les deux trentenaires suivent une formation à la création d’entreprise. En avril 2021, elles commercialisent leurs premiers cookies. « On recevait les commandes via notre compte Instagram, on les préparait chez nous, puis on les livrait à l’Atelier du Burger à Toulouse, qui avait accepté d’être notre point de retrait des commandes », se souvient Marie Fraiture.

Oh my cooks

© Adrien Nowak – La Vie Economique

Le bouche-à-oreille fait rapidement son effet. Si bien qu’en octobre 2021, les deux associées quittent leur emploi pour se consacrer à 100 % à leur projet entrepreneurial. Leurs cuisines personnelles devenant trop étroites pour honorer leurs commandes, elles trouvent en janvier 2022 un premier laboratoire à Fenouillet, avant d’être accueillies en mai dans celui de la Nonna Lina, entreprise de pâtes artisanales installée au Min de Toulouse. En parallèle, les fondatrices créent des partenariats avec une dizaine de magasins qui acceptent d’être points de collecte avant de devenir clients. « Aujourd’hui, une dizaine de boutiques revendent nos cookies à Toulouse », indique MeeRa Viguier.

Une boutique ouverte en juin

En juin 2023, les deux associées franchissent une nouvelle étape en ouvrant leur propre boutique place Mage à Toulouse : un ancien salon de thé dans lequel elles investissent 40 000 euros en aménagement et équipement. « On voulait avoir notre laboratoire, et pouvoir rencontrer enfin nos clients en vrai », explique Marie. « On préparait les commandes de nos clients, on connaissait même leur nom, mais on ne pouvait pas les voir », renchérit MeeRa.

oh my cooks

© Adrien Nowak – La Vie Economique

Aujourd’hui, la boutique est un lieu chaleureux, avec une devanture « girly » éminemment « Instagrammable », et où résonnent des chansons des années 90 et 2000, en fonction de l’humeur du jour. Les deux associées, aidées de leur premier salarié alternant, proposent une quinzaine de variétés de cookies. « Les meilleurs de Toulouse ! », plaisantent les fondatrices. « Nous avons aussi créé une carte de Noël, avec 5 nouveautés : le romantique, le petit bisou, le doudou, le cannelle-moi et le je t’aime moi non plus ». Les clients peuvent également commander des boissons à emporter, notamment du café torréfié par l’entreprises gersoise Cafés Di-Costanzo.

Evénementiel et cadeaux-clients

Communicant régulièrement sur les réseaux sociaux auprès des toulousains « cookilovers », et toujours portées par le bouche-à-oreille, les deux dirigeantes gagnent peu à peu en notoriété. À côté de l’activité liée à la boutique, des commandes des particuliers et des magasins revendeurs, les deux dirigeantes souhaitent désormais renforcer leur activité vers la cible « entreprises ». Elles proposent leurs cookies – ou plus petite version, les « cookinous » – pour des inaugurations, petits-déjeuners d’entreprises et autres séminaires dans l’aire toulousaine. « Nous livrons nous-mêmes », précise MeeRa Viguier. Oh my cooks propose également des coffrets-cadeaux pour les clients ou le personnel des entreprises. Un bon plan à l’approche des fêtes de fin d’année.