Couverture du journal du 22/09/2021 Consulter le journal

[ Tourisme ] Destination Lot-et-Garonne saison 2 !

Forts de l’expérience réussie de la saison dernière, le Conseil départemental et le Comité départemental du Tourisme s’allient à nouveau pour donner toutes les chances au Lot-et-Garonne d’être cette année encore une destination en vue pour l’été.

Tourisme Lot-et-Garonne

Château de Bonaguil © Shutterstock - Richard Semik

À quoi ressemblera la saison estivale 2021 ? Difficile de le dire à cet instant… Pourtant, une perspective se dessine, celle d’un retour progressif à la normale (ou presque) à l’issue de cette nouvelle période de confinement… La saison dernière déjà, le Conseil départemental et le Comité départemental du Tourisme s’étaient mobilisés pour soutenir les acteurs du tourisme lot-et-garonnais. Certes, cela n’a pas été simple, certains secteurs ont plus souffert que d’autres, mais le tourisme a malgré tout globalement bien résisté en Lot-et-Garonne, à l’instar par exemple des gîtes qui ont enregistré une hausse de leur chiffre d’affaires de 16 % en moyenne. Le plan de soutien décidé dans l’urgence avant l’ouverture de la saison estivale 2020 a sans aucun doute joué un rôle dans ces résultats. Les séjours et activités gagnés dans le cadre des jeux concours ont attisé la curiosité et attiré de nouveaux vacanciers, alors que les « chèques solidarité tourisme » portés par la Région et financés en partie par le Conseil départemental ont bénéficié à quelque 1 900 familles lot-et- garonnaises. Le Conseil départemental et le Comité départemental du Tourisme entendent bien cette année encore venir en soutien d’une filière touristique qui représente en Lot-et-Garonne 350 millions d’euros de retombées économiques annuelles et quelque 5 000 emplois.

En 2021, un nouveau plan de soutien de 500 000 euros

Déjà l’année dernière, le plan départemental de soutien au tourisme affichait ses perspectives : limiter le plus possible les conséquences de la pandémie, reconquérir la confiance des touristes, attirer de nouveaux visiteurs et s’inscrire dans la durée. Le plan de soutien pour la saison 2021 vise ces mêmes objectifs.

© D. R.

Sur un ton décalé et légèrement impertinent, le Lot-et-Garonne s’est fait remarquer la saison dernière à Paris, en régions, comme sur son propre territoire. Ce sera tout l’enjeu de la nouvelle campagne en préparation pour accompagner à nouveau le plan de soutien aux acteurs du tourisme : maintenir la dynamique enclenchée localement, fidéliser les vacanciers qui ont découvert cette destination pour la première fois la saison dernière et attirer de nouveaux visiteurs. Le Département et le Comité départemental du Tourisme entendent bien se démarquer à nouveau en 2021. Il est d’ores et déjà acquis que cette campagne sera conçue dans une approche à 360°, prioritairement en direction des cibles franciliennes, bordelaises et toulousaines, sans oublier les Lot-et-Garonnais eux-mêmes, à la fois ambassadeurs de leur territoire et potentiels vacanciers d’hyperproximité. 180 000 euros seront mobilisés pour cette campagne, par mutualisation et redéploiement de crédits communication du Département et du CDT.

Sur un ton décalé et légèrement impertinent, le Lot-et-Garonne s’est fait remarquer la saison dernière à Paris. Ce sera le même enjeu pour la campagne de com’ 2021

Des jeux concours autour du triptyque « séjours / itinérance / restauration »

Vue depuis le village de Pujols © Shutterstock – Veronique Stone

Les jeux concours venant en appui de la campagne de promotion ont connu un vif succès l’année dernière. Ce levier sera à nouveau activé cette année, en adaptant toutefois son contenu aux cibles et secteurs privilégiés. Une offre complémentaire sera proposée entre séjours, weekend, pass gourmands et pass culturels : 100 séjours d’une valeur de 600 euros ; 50 week-ends « resto-vélo-dodo » d’une valeur de 400 euros ; 300 pass gourmands d’une valeur de 60 euros ; 100 pass culturels d’une valeur de 20 euros. La totalité représente un budget de 100 000 euros (sachant qu’un euro mobilisé dans ce cadre en génère deux à trois fois plus en termes de consommation sur notre territoire).

Le Conseil départemental participera à nouveau à l’opération « Chèques Solidarité Tourisme » de la Région

Le Conseil départemental avait participé l’an dernier à l’opération portée par la Région Nouvelle-Aquitaine en partenariat avec l’ANCV. Les retombées ont dépassé de très loin les attentes puisque 1 892 familles lot-et-garonnaises (soit 4 524 personnes) ont bénéficié de ces Chèques solidarité tourisme. Un succès d’autant plus notable que, pour 50 000 euros investis par le Département, ce sont en réalité près de 400 000 euros qui ont été dépensés sur le territoire lot-et-garonnais au bénéfice des acteurs touristiques. Le Conseil départemental participera à nouveau à cette opération à hauteur de 50 000 euros.

Un « Tremplin Tourisme », ciblé sur la reprise du secteur de la restauration

Au moment où la saison démarre en temps normal, alors que les hébergeurs voient aujourd’hui leurs taux de remplissage sérieusement réduits, d’autres acteurs du tourisme, les restaurateurs en particulier, ont été strictement interdits d’exercice. « Dans l’optique d’une levée des interdictions d’exploitation, il sera nécessaire de soutenir l ’activité de ce secteur et de l’accompagner dans sa nécessaire reconstruction », explique l’exécutif départemental dans un communiqué. Le Conseil départemental a donc imaginé pour 2021 un dispositif de relance axé sur la réalisation d’investissements immobiliers de sécurisation directement liés aux obligations sanitaires qui font désormais partie intégrante du processus d’accueil de la clientèle (couverture d’une terrasse pour augmenter la superficie d’un restaurant, assainissement de l’air, sanitaires supplémentaires, cloisonnements pour séparer les groupes…). L’objectif est de soutenir, par la mise en place d’un « Tremplin Tourisme », les professionnels les plus impactés par la crise, comme les restaurateurs, cafetiers, traiteurs, prestataires de sites touristiques, boutiques d’accueil à la ferme ou hébergeurs en structure collective. 150 000 euros seront dédiés à ce dispositif de relance par le soutien à l’investissement immobilier.

Le cloître et l’église Notre-Dame de Marmande © Shutterstock – MilaCroft

Opérations « Châteaux en fête »

Le Conseil départemental et le Comité départemental du Tourisme se sont saisis aussi d’opportunités importantes pour faire rayonner leur territoire, comme l’opération « Châteaux en fête », en partenariat avec le Département de la Dordogne, programmée du 29 mai au 13 juin et qui valorisera 24 châteaux ; comme l’accueil du tournage de la célèbre émission « La Carte aux trésors » qui recueille une audience d’environ 3 millions de téléspectateurs pour chacune de ses diffusions et génère d’importantes retombées touristiques et économiques locales ; enfin comme la présence du Lot-et-Garonne à la Maison de la Nouvelle-Aquitaine à Paris jusqu’à la fin du mois de mai. 20 000 euros sont budgétés sur 2021 pour ces opérations complémentaires.

 

Le tourisme en Lot-et-Garonne en chiffres

350 millions d’euros de retombées économiques annuelles

1 million de séjours et 6 millions de nuitées chaque année

48 % de clientèle en provenance du grand Sud-Ouest (Nouvelle-Aquitaine et Occitanie)

57,60 de dépense/jour/touriste (moyenne annuelle)