Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

Béarn – Une chaire pour lutter contre l’esca

Entreprise - La nouvelle chaire de recherche WinEsca, soutenue notamment par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), Jas Hennessy & Co et GreenCell, et portée par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, vise à développer des stratégies de protection agroécologique.

De gauche à droite : Patrice REY, coordinateur de la chaire ; Eléonore ATTARD, co-coordinatrice ; Ilias ILIOPOULOS, président-référent du comité « Chaires industrielles » de l’ANR ; Mathilde BOISSEAU, directrice vigne et vin de Jas Hennessy & Co ; Ryszard LOBINSKI, directeur de l’IPREM ; Jean-Yves BERTHON, directeur général de GreenCell. © UPPA esca

De gauche à droite : Patrice REY, coordinateur de la chaire ; Eléonore ATTARD, co-coordinatrice ; Ilias ILIOPOULOS, président-référent du comité « Chaires industrielles » de l’ANR ; Mathilde BOISSEAU, directrice vigne et vin de Jas Hennessy & Co ; Ryszard LOBINSKI, directeur de l’IPREM ; Jean-Yves BERTHON, directeur général de GreenCell. © UPPA

Une nouvelle chaire de recherche industrielle pour lutter contre l’esca, une maladie du bois de la vigne, a été lancée ce 5 avril à Pau. L’objectif de WinEsca, unique chaire industrielle dans le domaine agronomique en France, est de fournir à la filière viticole des solutions de protection agroécologique pour lutter contre l’esca, une maladie du bois de la vigne. Cofinancée par l’Agence nationale de la recherche (ANR) à hauteur de 1,2 M €, elle renforce la collaboration initiée entre le leader mondial du cognac Jas Hennessy & Co, l’IPREM (CNRS/Université de Pau et des Pays de l’Adour), la société GreenCell ainsi que d’autres partenaires scientifiques et universitaires. Elle fait suite à une première chaire, « GTDfree », lancée en 2016.