Couverture du journal du 28/02/2024 Le magazine de la semaine

Cahors – Le Malbec à l’honneur

L’opération « Cahors, Révélations Malbec ! » revient pour une 4e édition du 28 mars au 9 avril. L’occasion de faire re-découvrir un vignoble dont l’image a évolué au fil des ans.

Cahors

© Cahors

Durant une dizaine de jours à l’arrivée du printemps, 300 cavistes de toute la France participent à l’opération « Cahors, Révélations Malbec », le grand rendez-vous de l’Appellation d’Origine Protégée Cahors avec les amateurs de vins.

300 CAVISTES ET 25 INFLUENCEURS

« La perception des vins de Cahors, rustique et charpenté, a beaucoup évolué. Cependant on a encore du travail à faire. Il persiste une image datée qui reste associée à une consommation automnale autour de mets roboratifs. C’est pourquoi on a choisi de mener cette opération au printemps : les vins de Cahors se consomment toute l’année. Stylistiquement, les vins ont beaucoup changé : ils sont moins tanniques et plus soyeux. Aujourd’hui, il y a beaucoup de fraîcheur dans nos vins qui peuvent répondre à la tendance apéritive et pique-nique », explique Armand de Gérard, directeur marketing et communication de l’Union Interprofessionnelle du Vin de Cahors.

CAHORS, APPELLATION UNIQUE

Créée en 1971, l’AOC Cahors est réservée au vin rouge et se distingue de ses homologues du Sud-Ouest par son cépage emblématique, dont il est le berceau depuis le XVIe siècle : le malbec. Autre particularité du vignoble, sa grande diversité de terroirs permettant à ses vignerons d’offrir des malbecs originaux. Deux cépages accessoires sont autorisés par le cahier des charges de l’appellation : le tannat et le merlot, mais le malbec doit représenter au moins 70 % de l’assemblage.

16 000 BOUTEILLES VENDUES EN 2022

Partout en France, de la Bretagne à la Normandie, en passant par l’Est et l’Île-de-France et avec un gros point fort en Occitanie, ce sont plus de 300 cavistes, par nature prescripteurs auprès des consommateurs, qui vont organiser animations et dégustations autour du vin de Cahors pendant 10 jours. « Au-delà de la vente de bouteilles, 16 000 l’an passé, cette opération est une vaste campagne d’affichage de 1 000 m2, un outil de référencement de nos domaines et cuvées et la distribution de plus de 19 000 supports de communication au grand public. 25 influenceurs ont également reçu une box pour parler de nous », s’enthousiasme Armand de Gérard. Un remède à la morosité ambiante à consommer avec modération.

L’APPELLATION EN CHIFFRES

180 vignerons

21 700 hectares sur 45 communes du Lot 20 millions de bouteilles

1er producteur de malbec en France, 2e dans le monde derrière l’Argentine