Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Canoë-kayak à l’arrêt jusqu’au 3 juillet sur la Dordogne

La préfecture a décidé de restreindre temporairement la navigation des canoë-kayak sur la rivière Dordogne, de Cazoulès à Limeuil.

© Shutterstock

Les débits exceptionnels pour la saison, du fait d’une forte pluviométrie ce printemps, tombe mal pour les professionnels alors que s’ouvre la saison touristique. Les hauteurs d’eau et les vitesses de courant vont augmenter en raison d’un lâcher de barrage en amont, qui portera le débit moyen à plus de 260 m³ par seconde jusqu’au 3 juillet. Les conditions de sécurité pour la pratique de ce loisir ne sont plus réunies, surtout pour un public peu expérimenté (risque de chute dans des eaux encore froides). Le Service départemental d’incendies et de secours est déjà intervenu à quatre reprises depuis le 21 juin auprès de personnes en détresse. La pratique accompagnée et encadrée par du personnel titulaire d’une qualification spécifique à l’activité ou la pratique sportive (fédération française) reste autorisée. L’interdiction de navigation est applicable dans les mêmes conditions si la rivière dépasse le niveau d’1,50 m à la station d’observation de Cenac.