Couverture du journal du 16/06/2021 Consulter le journal

[ Dordogne ] Un photographe en quête de hauteur

Loïc Mazalrey, photographe dont le talent est connu et reconnu en Dordogne, a remporté le prix du jury du concours Photo#Agrienscene dans la catégorie « professionnel » au Salon de l’agriculture de Nouvelle-Aquitaine

photographe

© Loïc Mazaley

Loïc Mazalrey, photographe dont le talent est connu et reconnu en Dordogne, a remporté le prix du jury du concours Photo#Agrienscene dans la catégorie « professionnel » au Salon de l’agriculture de Nouvelle-Aquitaine, placé sous le thème « Je visite ce que je mange en Nouvelle-Aquitaine ». « Camaïeu agricole » lui permet de recevoir un chèque de 1 000 euros et l’admiration du public, ce paysage de la vallée de la Dordogne bénéficiant d’une belle diffusion. Ce jeune photographe indépendant, « contaminé tardivement mais sûrement par le virus de la photo », a créé son entreprise en 2009.

« Dix ans plus tard, je continue à travailler comme je l’ai toujours fait : en autodidacte affirmé, revendiqué même. Une liberté qui m’a jusqu’ici permis d’explorer des univers très différents : photos pour les particuliers, reportages de presse, édition, etc. Je garde au fond de moi une place pour la photographie d’auteur. » D’auteur et de hauteur s’agissant de l’image lauréate, réalisée à l’occasion d’un tour en avion au-dessus de la campagne bergeracoise. « J’ai déclenché peu avant de survoler Issigeac. La lumière et la composition graphique m’ont immédiatement séduit. »

Ce concours ouvert aux photographes professionnels et amateurs, amoureux des paysages nourriciers néo-aquitains, offrait six thématiques : art de vivre, faune-flore, insolite, paysages, produit du terroir, pêche. Le palmarès, présenté en direct sur agriweb.tv avec les lauréats, est visible en replay.

Annonces légales

Publiez simplement vos annonces dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée

Vos formalités juridiques