Couverture du journal du 25/11/2020 Consulter le journal

Dordogne : une plateforme de stages pour rapprocher jeunes et entreprises

Après un parcours de cadre supérieur, Claudine Pradal a créé en Gironde et en Dordogne deux activités digitales avec Jonathan Serafini, formateur rencontré sur son parcours de reconversion au Wagon (33) : une start-up de développement de sites Internet et de formation au numérique, et une très originale solution de partage pour organiser les stages des élèves de 3e en entreprise.

Elle est née il y a deux ans d’un constat dressé à l’occasion des recherches de stage obligatoire par les élèves de collège : la difficulté à trouver une entreprise ou une structure d’accueil freine la construction de leur projet d’orientation scolaire et professionnelle. De leur côté, les chefs d’entreprises cherchent à mener des actions pour dynamiser leur bassin d’emploi.

L’agence Web Mihivai a eu l’idée de faire le lien entre eux pour offrir aux jeunes une chance de trouver de nombreux stages à proximité de leur lieu d’étude : la plateforme personnalisée Stage-In reçoit les offres et demandes du secteur, cartographiées pour faciliter les recherches. En trois clics, les élèves font une demande de stage dans le domaine professionnel et le secteur géographique souhaité. L’offre s’adresse aux élèves de 3e, en attendant une évolution dans les années à venir vers les lycéens et même les étudiants.

Le service est entièrement gratuit, pour les élèves comme pour les professionnels. Stage-In a reçu en 2019 le prix de l’innovation attribué par l’incubateur H24, où la structure est basée à Périgueux. Le projet est opérationnel et s’améliore depuis un an, après des premiers tests effectués dans le Pays Ribéracois et le Grand Périgueux. Stage-In part maintenant à la rencontre des futurs usagers de Dordogne, les collégiens et leurs parents, à travers les réseaux sociaux et les médias locaux.

 

Photo de energepic.com provenant de Pexels

Sujets de l'article