Couverture du journal du 26/01/2022 Consulter le journal

[ Dordogne ] Dermoioniq finalise sa levée de fonds

Dermoioniq, premier producteur de collagène d’eau douce® (LVE n° 2467), confirme la levée de fonds de 1,2 million d’euros destinée à renforcer le développement de la marque à l’international et à l’aider à répondre à un objectif zéro déchet.

Emanuele Monderna, fondateur de Dermoioniq

Emanuele Monderna, fondateur de Dermoioniq © D. R.

Dermoioniq, premier producteur de collagène d’eau douce® (LVE n° 2467), confirme la levée de fonds de 1,2 million d’euros destinée à renforcer le développement de la marque à l’international et à l’aider à répondre à un objectif zéro déchet. Fondée en 2020 par Emanuele Monderna, la marque a consacré huit ans de R&D (trois brevets) à développer son actif phare, une molécule unique sur le marché de la cosmétique, issue de la revalorisation de peaux d’esturgeon élevés en Nouvelle-Aquitaine.

La start-up périgourdine, déjà présente aux Émirats arabes unis et en Russie depuis 2020, se tourne vers le continent asiatique et prévoit de s’implanter en Chine, en Corée du Sud et à Taïwan. Des investisseurs reconnus comme Ovalto, ATI (Alain Tingaud Innovations) et ARDEV (Alliance Régionale pour le DEVeloppement, à Agen, lire LVE n° 2464) se sont engagés pour soutenir ces axes de développement. Dermoioniq, qui a réalisé plus de 650 000 euros de chiffre d’affaires en 2021, prévoit d’atteindre le million d’euros l’an prochain.