Couverture du journal du 07/12/2022 Consulter le journal

Drakarys au capital de la start-up Juriactes

La société d'investissement des experts-comptables est désormais actionnaire à hauteur de 33,33 % de cette pépite basque de la legaltech. Juriactes développe une application web intelligente qui automatise la rédaction d’actes juridiques et permet de gagner du temps tout en sécurisant les opérations.

L’équipe de Juriactes au congrès de l’ECF à Biarritz Drakarys

L’équipe de Juriactes au congrès de l’ECF à Biarritz © V.Biard

« L’idée est de faire gagner du temps aux experts-comptables, avocats, juristes et commissaires aux comptes. Avec la solution Juriactes, une mission de clôture de comptes annuels s’effectue en dix minutes contre 45 minutes pour la solution concurrente et 90 minutes sans solution », argumente Yannick Couturier, PDG de la société Juriactes. Créée en janvier 2018 à Bidart par ce juriste spécialisé en droit des affaires associé à Vincent Mimoun-Prat et Nicolas Chabrier, deux ingénieurs en informatique, Juriactes développe un logiciel en mode SaaS (Software as a Service). Cette application web automatise la rédaction d’actes juridiques et réalise, en ligne, la plupart des formalités légales. « La solution fonctionne depuis septembre 2020 et plus de 300 clients l’utilisent » précise Yannick Couturier.

10 minutes pour une clôture de comptes annuels

Yannick Couturier, PDG de la société Juriactes, Drakarys

Yannick Couturier, PDG de la société Juriactes © V.Biard

UN TARIF À L’ACTE OU DES FORMULES D’ABONNEMENT

Comme la rédaction des actes juridiques et des formalités légales est chronophage et stressante, l’équipe de Juriactes a imaginé une solution qui, en plus d’économiser du temps, sécurise ces opérations. « Notre outil alerte l’utilisateur sur des points d’attention, des erreurs possibles ou sur certains risques tout en étant force de proposition avec des rappels de dates ou de délais ainsi que des opportunités de missions », décrit Yannick Couturier.

Juriactes dans la première promotion de l’incubateur de start-ups des experts-comptables de l’Ile-de-France

La technologie de Juriactes permet de générer des actes juridiques, de les faire signer aux clients depuis la plateforme, de réaliser l’ensemble des formalités légales de manière dématérialisée mais aussi d’auditer les dossiers juridiques du cabinet. La start-up propose un tarif à l’acte avec achat de jetons ou quatre grandes formules d’abonnement de 948 à 3 000 euros HT basées sur le volume de dossiers. Au-delà de ces volumes, une facturation sur devis est proposée.

UNE SOLUTION DISRUPTIVE CONCURRENTE AUX LEADERS

« Sur notre marché, nous comptons un concurrent important : l’éditeur LexisNexis, leader en situation de quasi-monopole. L’enjeu est d’accélérer fortement pour arriver quasiment en frontal avec lui. LexisNexis propose un outil générant automatiquement des actes juridiques avec un très large catalogue de 8 500 actes. Nous avons des produits très qualitatifs mais environ 400 actes. Nous comptons développer notre offre avec la mise en place de l’algorithmie nécessaire et de l’intelligence artificielle qui caractérisent notre technologie », ambitionne Yannick Couturier. En juin 2020, Juriactes a rejoint la première promotion d’Innest, l’incubateur de start-ups des experts-comptables de l’Île-de-France. Le projet a ensuite bénéficié de précieux conseils ainsi que d’une mise en réseau qui lui a permis d’être choisie par Drakarys, la société d’investissement de l’ordre national des experts-comptables.

INVESTISSEMENT IMPORTANT DE DRAKARYS

« Avec des premiers échanges en février et un passage en comité financeur deux mois plus tard, un accord cadre a été conclu en avril avec Drakarys sur une prise de participation très importante. Le but est d’avoir un plan de croissance à trois ans et de rouler sur nos fonds propres à l’issue », relate le jeune dirigeant. Juriactes va recruter un juriste aguerri en droit des sociétés pour renforcer l’équipe de conception mais aussi commerciale puis ensuite deux développeurs ce qui portera l’effectif à une petite dizaine de personnes. L’objectif est de développer la version 3 de la solution avec pragmatisme. Pour l’instant en télétravail depuis le Pays basque, l’équipe devra se regrouper dans des locaux. Reste à en choisir la localité sachant que la région parisienne est incontournable pour les ambitions de Juriactes.

8 MILLIONS POUR LES START-UPS

Lancé en juin 2021 par l’ordre national des experts-comptables, Drakarys est une société d’investissement dont la vocation est d’entrer au capital des start-ups innovant dans les domaines de l’expertise comptable et de l’entreprise. 2 500 cabinets d’expertise comptable y ont engagé près de 8 millions d’euros. Drakarys est d’abord entré au capital de MyUnisoft qui développe une solution complète à destination des experts comptables et leurs clients. Drakarys a ensuite investi dans Juriactes et vient d’annoncer le lancement de Weekera, une société dédiée à la création d’un logiciel de paie pour la profession. Drakarys détient 32 % de son capital social pour un montant de 6 millions d’euros.