Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Forges de Tarbes : fin des discussions entre Europlasma et Adomos

Ce 17 avril, Europlasma a annoncé la fin des discussions exclusives en vue du rapprochement avec la société Adomos.

Forges de Tarbes, EUROPLASMA

Les Forges de Tarbes © HH-LVE

Depuis le 7 décembre dernier, l’expert des solutions de dépollution, de valorisation matière et de décarbonation était entré en négociation avec ce nom phare de l’immobilier et ce, pour une durée de 12 mois. Sur la table, un éventuel apport d’Europlasma de 49 % des actions composant le capital social de sa filiale des Hautes-Pyrénées spécialisée dans les corps creux de gros calibres destinés à l’industrie de la Défense, les Forges de Tarbes, détenue à 99 % par Europlasma. Il était envisagé par les parties que cet apport soit rémunéré par émission d’actions nouvelles, Adomos permettant au groupe d’en prendre le contrôle. D’un commun accord, Europlasma et Adomos ont souhaité mettre fin à ces discussions à défaut d’avoir pu finaliser les termes d’un accord créateur de valeur pour leurs actionnaires respectifs.