Couverture du journal du 21/04/2021 Consulter le journal

[ Grand Périgueux ] Soutien au e-commerce périgourdin

Lors de sa dernière commission permanente, le Conseil régional a soutenu le Grand Périgueux associé à la plateforme Mavillemonshopping.fr. Objectif : revitaliser le centre-ville commerçant.

Grand Périgueux

© Photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels

Une Commission permanente exceptionnelle du Conseil régional a pris des délibérations urgentes et liées à la crise sanitaire, avec un montant total de 1 081 840 euros. L’une concerne l’économie numérique, et plus particulièrement l’Appel à manifestation d’intérêt et l’Appel à projet « Market Place ». La crise du Covid-19 a obligé de nombreuses TPE et PME à opter pour les outils numériques pour continuer à commercer. La Région soutient donc des projets de places de marché locales ou sectorielles qui auront démontré leur vision pérenne. Parmi eux, Le Grand Périgueux s’est associé à la plateforme www.mavillemonshopping.fr pour proposer gratuitement aux commerçants et artisans de proximité une solution de vente en ligne. L’agglomération inscrit cette action dans une stratégie de moyen et long terme pour digitaliser son économie. Elle investit dans la formation des commerçants en recrutant deux personnes chargées de l’accompagnement des entreprises à la prise en main de la plate- forme, en s’appuyant sur les réseaux consulaires pour mobiliser, former et accompagner. Elle porte aussi le futur pôle Digital Valley qui a vocation à devenir un centre de ressources pour la transformation numérique des entre- prises à Périgueux, projet structurant prévu au contrat de territoire avec la Région.

Pour contribuer à revitaliser le centre-ville de Périgueux, dont le chiffre d’affaires n’a cessé de reculer ces dernières années, le Grand Périgueux a souhaité renforcer son aide aux commerçants et artisans par la mise en place d’un catalogue complet de formations individuelles et collectives, selon les degrés de maturité numérique : la CCI pro- posera des formations sous forme de tutoriels, la Chambre de métiers proposera quatre webinaires pour accompagner la prise en main technique de la plateforme. Des formations collectives en présentiel aborderont la rédaction de contenus marchands web, la création de profil commerçant et de fiches produits. Le Grand Périgueux organisera 20 sessions de formation gratuites « photographier ses produits pour la boutique en ligne ». Enfin, la Ville de Périgueux organisera huit ateliers de prise en main de la plateforme avec « L’escale numérique » comme prestataire. La Région soutient ce projet à hauteur de  50 000 euros.

OUVERTURE DES COMMERCES LES DIMANCHES DE JANVIER

Du fait de la persistance de la crise sanitaire, le préfet de la Dordogne a accordé à l’ensemble des commerces de détail et de la grande distribution la possibilité d’employer des salariés les dimanches de janvier. Cette dérogation s’applique à tout le département et concerne ainsi les dimanches sur lesquels les maires n’auraient pas pris d’arrêté municipal d’autorisation d’ouverture dominical, sous réserve du respect des arrêtés préfectoraux excluant cette possibilité. Les établissements qui font le choix d’ouvrir le dimanche devront respecter strictement les droits des salariés, notamment en ce qui concerne le choix ou non de travailler le dimanche (sur la base du volontariat exclusivement), les durées maximales du travail, le repos compensateur, la rémunération des salariés le dimanche (égale au double de la rémunération due pour une journée équivalente). Le préfet a pris cette décision au regard des pertes économiques importantes subies par de nombreux commerces sur cette période pour leur chiffre d’affaires, des annonces de la ministre du Travail, et des demandes exprimées par les commerçants et leurs représentants.