Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Lacq – Elyse Energy s’engage à réduire son impact

L'entreprise lyonnaise a réajusté son projet E-CHO, en réponse à la consultation préalable du public menée pendant trois mois.

© Elyse Energy

Le 22 avril, les maîtres d’ouvrage Elyse Energy et RTE se sont exprimés suite au bilan de la concertation préalable du projet E-CHO, qui s’est déroulée du 17 octobre au 17 janvier derniers. Pour rappel, E-CHO prévoit l’installation de trois unités industrielles sur le bassin de Lacq destinées à la fabrication d’hydrogène vert et d’e-fuels. En réponse aux « préoccupations légitimes » de la population, notamment en ce qui concerne les nuisances et l’utilisation des ressources, les porteurs de projet se sont engagés à réduire « le prélèvement et la consommation en eau », « le recours à la biomasse forestière les premières années d’exploitation » ainsi que « les impacts logistiques en favorisant le transport ferroviaire ». Côté calendrier, il a été précisé que les mises à jour des études, attendues à partir de l’été 2024, seraient communiquées durant les événements de concertation continue.