Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Lancement réussi pour les premiers satellites de la constellation toulousaine Kinéis

Les cinq premiers satellites de la constellation Kinéis ont été lancés hier soir depuis la Nouvelle-Zélande. D’autres suivront dans les prochains mois.

© Lilian Cazabet - La Vie Economique

Le moment était très attendu. Après avoir été repoussé de 48 heures pour cause de mauvais temps, le lancement des 5 premiers nanosatellites de la start-up toulousaine Kinéis s’est déroulé sans encombre hier soir en Nouvelle-Zélande. La mise en orbite s’est faite grâce au micro-lanceur Rocket Lab qui permet à Kinéis plus d’agilité par rapport à des lanceurs traditionnels. « Sur Ariane, Kinéis représenterait 10 % de la coiffe, ici ces lancements nous sont dédiés », a rappelé Alexandre Tisserant, président de Kinéis. Ses satellites ont pour objectif de suivre à la trace des objets qui seront équipés d’émetteur-récepteur, et ce partout dans le monde alors que seulement 15 % de la planète est aujourd’hui couverte par un réseau terrestre. Les nanosatellites permettront également de réaliser de la surveillance du trafic maritime mondial. Grâce à la réussite de ce premier lancement, Kinéis peut se projeter sur les 4 suivants qui mettront 20 autres nanosatellites en orbite. Le prochain départ de Nouvelle-Zélande est prévu au mois de septembre.