Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

Le bel été des laboratoires Odysud

Avec la sortie d’un nouveau parfum sous la marque Acorelle (Be Positive), les laboratoires Odysud ont été désignés cet été première crème solaire naturelle Bio par 60 millions de consommateurs. Un titre qui récompense cette entreprise agenaise qui fût l’une des premières à se lancer dans la crème solaire 100 % naturelle.

Odysud

© Acorelle

En cette fin d’été 2023, Régis Lelong a le sourire. Directeur des laboratoires Odysud, dont le siège et les bureaux d’études se trouvent à l’Agropole à Agen, il voit des années de travail récompensées par la dernière étude de 60 millions de consommateurs mettant la crème solaire Bio d’Acorelle sur le podium des crèmes préférées des Français : « Nous sommes en effet classés 1ère crème naturelle Bio certifiée et 3ème sur l’ensemble des crèmes de protection solaire (chimiques et naturelles) ! C’est une très belle performance car les crèmes solaires Bio, plus épaisses, sont moins agréables à utiliser mais sont plus efficaces et ne présentent pas de danger pour la santé ». C’est en effet parce qu’elles ne pénètrent pas la peau que les crèmes solaires naturelles sont efficaces et évitent que des molécules chimiques, connues aussi sous le nom de perturbateurs endocrinien, ne finissent dans le sang. Cette philosophie est défendue depuis 7 ans par le laboratoire agenais, après une demande initiale du groupe Biocoop pour l’élaboration d’une crème solaire Bio. Depuis ses bureaux de l’agropole, le service de recherche et développement d’Odysud a fait le choix de travailler autour du dioxyde de titane. Controversé pour son utilisation dans l’agro-alimentaire, il est d’ailleurs interdit dans l’alimentation en Europe depuis août 2022, le dioxyde de titane offre en revanche une très bonne capacité de réflexion de la lumière et reste donc un excellent filtre UV minéral.

Laboratoire odysud

© Laboratoire odysud

Les crèmes solaires Bio sont moins agréables à utiliser mais elles sont plus efficaces et ne présentent pas de danger pour la santé 

Protéger lèvres et oreilles

Zones fragiles et souvent oubliées lors de l’application des crème solaires, les lèvres et les oreilles bénéficient aussi d’une protection Bio avec la fabrication d’un baume résistant à l’eau et pouvant également être utilisé sur des zones très spécifiques (tatouages, grains de beauté, cicatrices, pommettes…). Fabriqué à partir d’ingrédients 100% naturels (Oxyde de Zinc et dioxyde de Titane pour une protection maximale, complexe antioxydant Api Oléo Actif™ à base de Pollens et Propolis bio, huile de Karanja…), ce soin solide s’appuie sur des filtres minéraux plus respectueux des fonds marins et présente l’avantage d’être proposé dans un pot résistant en aluminium, réutilisable et recyclable à l’infini. Pour aller plus loin, la marque agenaise a également imaginé le premier soin après-soleil bio pour les lèvres. Cet after-sun dont la formule contient 100% d’ingrédients d’origine naturelle (huiles bio de Ricin, Karanja et Carthame aux multiples bienfaits) dépose un film protecteur qui apporte confort et souplesse. Soucieuse de la protection de l’environnement, l’entreprise a également veillé à l’éco-conception de ces produits, proposés dans un tube en plastique recyclé et sans suremballage.

Un parfum qui joue sur les émotions

Notre philosophie, apporter plus qu’une signature olfactive 

Si le marché de la protection solaire Bio est en plein essor, les laboratoires Odysud n’en oublient toutefois pas leur cœur d’activité historique depuis 2006, le parfum. Pionnière de la parfumerie bio depuis 2006, et à l’avant-garde dans l’art délicat de l’olfactothérapie, la marque Acorelle vient ainsi de lancer une nouvelle collection ludique, Bio et colorée de cinq eaux de parfum aux notes majeures simples (vanille, fleur d’oranger, cédrat, fleur de cerisier et thé blanc), baptisée Be Positive et conçue à Agen. « Nous proposons des parfums ayant une action sur les émotions, c’est le socle de notre travail depuis plus de 10 ans » explique Régis Lelong. Dans une version simplifiée des parfums d’Acorelle, afin de proposer des prix attractifs pour le grand public, Be Positive contient un actif breveté « booster de bien-être » issu de la fleur de Bleuet dont l’action diminue significativement les effets du stress tout en augmentant la sensation de sérénité. « La fleur de bleuet permet de mieux synthétiser des molécules comme la sérotonine. Nous sommes là sur de l’achat plaisir avec un parfum qui donne la pêche et qui symbolise notre philosophie, apporter plus qu’une signature olfactive » conclu le directeur des laboratoires Odysud dont les produits sont commercialisés sous la marque Acorelle dans tous les magasins Bio et de plus en plus dans les instituts de beauté.

 

 Laboratoire odysud

© Laboratoire odysud