Couverture du journal du 14/02/2024 Le magazine de la semaine

Le Drive tout nu : héros du zéro déchet

Le Drive tout nu, enseigne toulousaine spécialiste des courses zéro déchet, bio et locales, franchit une nouvelle étape en ouvrant son capital à ses (futurs) clients. Objectif : dupliquer son modèle dans d’autres agglomérations de France et poursuivre la success story.

Salomé Géraud, Le Drive tout nu

Salomé Géraud, cofondatrice du Drive tout nu. ©Adrien Nowak - La Vie Economique

Une ascension fulgurante. Telle est la trajectoire suivie par le Drive tout nu, spécialiste toulousain des courses zéro déchet né en 2018. Fondée par Salomé et son mari Pierre Géraud, l’entreprise qui a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 millions d’euros en 2023 compte aujourd’hui cinq points de vente et s’apprête à en inaugurer deux nouveaux en 2024. En parallèle, la société ouvre son capital… à tous ! L’entreprise finalise en effet une levée de 1,5 million d’euros, dont la moitié est ouverte à Monsieur et Madame Tout le monde : clients ou citoyens engagés. « En une semaine, on avait déjà 1 000 personnes préinscrites pour devenir actionnaires du Drive tout nu », se réjouit Salomé Géraud. « Nous avons parlé à nos actionnaires historiques (des fonds d’investissement de l’ESS) qui nous accompagnent dans cette nouvelle aventure à hauteur de 750 000 euros, de notre envie d’ouvrir notre capital à tous ceux qui le souhaitent. Et une fois encore, ils nous ont suivis ! »

Le Drive tout nu

Haro sur les déchets

Il faut dire que Le Drive tout nu est une entreprise qui a de quoi séduire, tant par ses valeurs que par son parcours hors normes. « Pierre a toujours eu conscience de l’importance de ne pas gaspiller. Ses grands-parents lui avaient appris qu’un déchet est en réalité une ressource », relate son épouse Salomé. Une conviction qui se renforce lorsque Pierre, jeune diplômé de l’Insa (école d’ingénieur agricole de Toulouse-Purpan), fait des stages dans des pays tels que le Népal ou le Mali où il observe des décharges à ciel ouvert. En 2012, le couple qui s’était rencontré en 2011 à San Francisco rentre en France. « À ce moment-là, on apprend qu’un Français produit en moyenne 600 kg de déchets par an ! », se souvient Salomé. Si chacun se consacre dans un premier temps à sa carrière professionnelle (Pierre ingénieur commercial à l’export pour des autoclaves, Salomé dans le secteur de la santé publique) l’idée d’agir pour réduire les déchets germe doucement dans l’esprit du couple.

16 millions de vues sur Internet

En 2017, Pierre et Salomé croisent la route de l’association Ticket for change. Leur projet de drive zéro déchet séduit l’association qui propose de les incuber. Ils quittent leur emploi respectif pour se plonger pleinement dans l’aventure du Drive tout nu. Le premier point de vente ouvre ses portes en 2018 à Beauzelle, au nord-ouest de Toulouse. Le concept : un drive dans lequel les clients peuvent récupérer toutes leurs courses du quotidien commandées sur internet, uniquement avec des produits zéro déchet (du vrac en bocal en verre), locaux et bio. Peu après l’ouverture, le média Brut s’intéresse à ce drive atypique : « Nous étions les premiers en France à proposer un tel concept », se souvient Salomé. Le reportage réalisé par le média en ligne fait un carton : 16 millions de vues en quelques semaines.

Le Drive tout nu

©Adrien Nowak – Le Drive tout nu

Plus de 5 millions d’euros levés

Le succès est immédiat ; le Drive tout nu décolle. En 2020, l’entreprise lève 500 000 euros et ouvre un deuxième drive, à Balma. En 2021, deux autres points de vente sont inaugurés : l’un à Montaudran, toujours dans l’agglomération toulousaine, et un second dans le Nord, à Lille. En 2022, le Drive tout nu lève cette fois 5 millions d’euros pour prendre une nouvelle dimension. L’entreprise se structure, recrute (une quarantaine de salariés aujourd’hui), développe sa propre application de gestion des commandes… Forte de sa nouvelle dimension, elle ouvre en 2022 un cinquième point de vente, à Bordeaux cette fois.

Au mois de mars, le Drive tout nu inaugurera son premier supermarché physique à Labège

Quadriller le territoire

Un nouveau drive va ouvrir au sud de Toulouse, à Portet-sur-Garonne en avril prochain, tandis qu’au mois de mars, le Drive tout nu inaugurera son premier supermarché physique à Labège. « Nos clients pourront venir faire leurs courses dans un magasin de 400 m2 où ils trouveront tous nos produits en bocal, ainsi qu’une boucherie, une charcuterie et enfin une boulangerie bio portée par les Frères Chapelier. » « On envisage peut-être une ouverture à Tournefeuille, mais à part ça, on pense avoir suffisamment quadrillé le territoire », affirme Salomé Géraud.

Dupliquer le modèle

La nouvelle levée de 1,5 million d’euros en cours de finalisation devrait quant à elle financer le déploiement du Drive tout nu à Bordeaux et Lille, avec au moins deux points de vente supplémentaires dans chacune des deux agglomérations en 2025. « Pour l’avenir, on s’intéresse aussi à la région nantaise, à la Bretagne, à l’Île-de-France, la métropole lyonnaise ou encore Strasbourg, où nous avons de la demande », confie la codirigeante du Drive tout nu. Encore de belles perspectives pour ce couple tonique qui a, en parallèle de son projet entrepreneurial, accueilli trois enfants ! « Mener tout de front est parfois difficile, mais on espère qu’ils seront fiers de voir que leurs parents agissent à leur échelle pour proposer une façon de consommer plus vertueuse. »