Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Les Pyrénées, haut lieu de migration des insectes

Une étude publiée par la Royal Society britannique le 12 juin dernier et réalisée par une équipe de chercheurs de l’Université d’Exeter indique que chaque année quelque 17 millions d’insectes migrent par le col du Boucharo près de Gavarnie.

© Shutterstock

Chaque année, plus de 17 millions d’insectes transitent par le col du Boucharo près de Gavarnie. Une étude nommée The most remarkable migrants—systematic analysis of the Western European insect flyway at a Pyrenean mountain pass* et publiée le 12 juin dernier met à jour le phénomène de migration des insectes qui a lieu chaque automne via un espace d’une trentaine de mètres de large à la frontière franco-espagnole. Cette migration d’insectes volants avait été documentée il y a 71 ans par les chercheurs britanniques Elizabeth et David Lack. Will Hawkes et une équipe de chercheurs de l’Université d’Exeter ont pris le relais et voulu quantifier ces passages d’insectes. Depuis 2018, ils ont placé une caméra à un endroit précis du col où les insectes doivent voler à moins de deux mètres du sol en raison des courants d’air. Ils ont décompté plus de 17 millions d’insectes, au plus fort de la vague plus de 3 000 individus s’engouffrent dans la brèche chaque minute allant vers le Sud. Les chercheurs soulignent que 90 % de ces insectes qui empruntent le col du Boucharo sont des pollinisateurs et donc essentiels à la bonne santé des écosystèmes.

*Les migrations les plus remarquables – analyse systématique de la voie de migration des insectes d’Europe occidentale dans un col pyrénéen