Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Lot-et-Garonne – Lucien Georgelin : 2 mois de répit

Placé en redressement judiciaire depuis cet été, le célèbre confiturier marmandais (numéro 2 en France) est passé devant le tribunal de commerce d’Agen mardi 21 novembre dernier.

Lucien Georgelin

Marlène Schiappa et Lucien Georgelin © D. R.

Avec une dette estimée à 50 millions d’euros et le refus de l’entrepreneur de céder son entreprise à un éventuel repreneur (Andros ou Terres du Sud par exemple), la pression est très forte et l’avenir des 350 salariés lot-et-garonnais en suspens. Une réunion de soutien avait réuni plusieurs centaines de personnes à Virazeil, le siège de l’entreprise le 18 novembre. Les juges consulaires ont finalement décidé de laisser 2 mois supplémentaires à Lucien Georgelin pour démontrer la viabilité de son entreprise et de sa gestion. Une nouvelle audience devant le Tribunal de Commerce a été fixée au 23 janvier 2024.