Couverture du journal du 25/01/2023 Le magazine de la semaine

Lot-et-Garonne – Une plateforme au service des entreprises

Le Groupement d’Employeurs 47.33 a lancé un outil numérique dédié aux entreprises du territoire pour lutter contre les difficultés de recrutement.

Monique Gauthier, directrice du GE 47.33 entreprise

Monique Gauthier, directrice du GE 47.33 © Atelier Gallien - Echos Judiciaires Girondins

Le premier Groupement d’Employeurs (GE) en Lot-et-Garonne voit le jour en 2000 sous la forme d’une association. Quatre entreprises constituent alors le conseil d’administration et embauchent la directrice emblématique de la structure : Monique Gauthier. L’idée était alors de former et mettre à disposition des salariés pour le compte des entreprises du territoire avec un besoin en recrutement. Le GE aura son autonomie financière dès la première année, il est aujourd’hui présidé par Jean-Marie Sealelli.

450 ENTREPRISES ADHÉRENTES

22 ans plus tard, 450 entreprises sont adhérentes du GE qui voit sa compétence s’étendre également au Sud- Gironde. « Nous étions la seule entité à avoir rassemblé des entrepreneurs différents et à les avoir fait travailler ensemble. Nous ne voulions pas être des prestataires de service, les entreprises devaient s’approprier le GE et c’est ce qui s’est passé », explique Monique Gauthier. Le GE assure également un accompagnement RH global, l’offre étant pilotée par les chefs d’entreprises. L’an passé, ce sont plus de 1 000 personnes qui ont travaillé grâce à cette formule. Un succès qui a incité le GE à créer sa propre boîte d’intérim en 2014 : BOSS. Une offre qui arrive à point au vu du contexte : « Nous ne voulons pas faire de spéculation sur les métiers en tension », assure la directrice qui veille à ce que les objectifs initiaux du GE perdurent.

 

LANCEMENT DE GE COLLAB

« Plus ça va, moins ça va dans le recrutement », lance Monique Gauthier qui a souhaité trouver une solution pour les entreprises afin qu’elles ne soient pas prises au dépourvu faute de personnel. « Les recruteurs ont aujourd’hui du mal à trouver les compétences requises. Si on ne fait rien, soit elles vont essayer de se débaucher les profils intéressants, soit elles vont refuser des missions et cela peut les mettre en difficulté », continue-t-elle. Face à cette difficile équation, l’idée d’une plateforme collaborative pour la formation et l’emploi est née. Elle s’appelle « GE Collab » et réunit à Marmande les entre- prises du GE ainsi que les partenaires du Garorock et de l’USM Rugby. En Sud Gironde, c’est le réseau Comberlin qui participe à cette initiative et à Villeneuve-sur-Lot les sponsors du RCV XV. Un maillage territorial impression- nant, fruit de deux décennies d’expérience et de travail de Monique Gauthier au sein du GE 47.33.

A PROPOS DU GE 47.33

  • Naissance en 2000
  • 2007 : Création du GE à Vocation d’Insertion par la Qualification 8 à Fumel
  • 2012-2013 : création des BTS Industrialisation des produits mécaniques et Maintenance Industrielle
  • 2014 : Création de l’agence d’intérim Boss 47
  • 2018 : Lancement du cursus « Cultures légumières » en partenariat avec Agrocampus 47
  • 2021 : Création du GE du Sud-Ouest dédié aux métiers agricoles
  • 2022 : Naissance de GE Collab
  • GE 33 a 10 salariés permanents et 4 agences : Langon, Marmande, Agen et Villeneuve-sur-Lot.

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée

Vos formalités juridiques