Couverture du journal du 08/12/2021 Consulter le journal

[ Lot-et-Garonne ] Lucien Georgelin « Entrepreneur de l’année » de Nouvelle-Aquitaine

Lucien Georgelin a reçu le prix d’Entrepreneur de l’année de la région Nouvelle-Aquitaine, lors de la finale régionale du concours EY Entrepreneurs de l’année dont la cérémonie s’est déroulée à l’Opéra national de Bordeaux. Ce concours, organisé par le spécialiste mondial en audit et conseils financiers et juridique Ernst & Young, récompense le parcours de chefs d’entreprises en croissance conciliant responsabilité et modèle économique pérenne.

Lucien lors de la remise des prix à l'Opéra National de Bordeaux le 19.10.21

Lucien lors de la remise des prix à l'Opéra National de Bordeaux le 19.10.21 © D. R.

Lucien Georgelin a reçu le prix d’Entrepreneur de l’année de la région Nouvelle-Aquitaine, lors de la finale régionale du concours EY Entrepreneurs de l’année dont la cérémonie s’est déroulée à l’Opéra national de Bordeaux. Ce concours, organisé par le spécialiste mondial en audit et conseils financiers et juridique Ernst & Young, récompense le parcours de chefs d’entreprises en croissance conciliant responsabilité et modèle économique pérenne. Parmi les 5 catégories, Lucien Georgelin a été distingué dans la catégorie « Engagement sociétal ». Ce prix récompense un entrepreneur engagé qui apporte des solutions à des enjeux sociétaux ou qui a démontré en 2020 sa résilience et sa capacité à mobiliser au-delà de son organisation. « C’est un honneur pour moi de figurer parmi les lauréats régionaux de ce grand concours qui récompense des parcours d’entrepreneurs qui, comme moi, veulent faire bouger les choses et qui dirigent des sociétés en pleine croissance », a déclaré le confiturier lot-et-garonnais.

La société Lucien Georgelin compte 300 salariés, dont 35 commerciaux, et réalise un chiffre d’affaires de 66,7 millions d’euros. Si la marque est surtout connue pour ses confitures cuites au chaudron, elle propose également des compotes et desserts de fruits, des pâtes à tartiner, des bonbons et pâtes de fruits, des céréales, des pâtés et terrines, des foies et condiments, des sauces tomates et produits à base de tomates de Marmande et devrait encore élargir sa gamme. Les vainqueurs régionaux du concours EY se retrouveront le 16 novembre prochain à l’Olympia de Paris pour la finale nationale où seront connus les 5 entrepreneurs de l’année.