Couverture du journal du 25/01/2023 Le magazine de la semaine

Lur Berri en hausse malgré tout

Impacté par l’inflation, le groupe coopératif basque affiche malgré tout un chiffre d’affaires en hausse sur son dernier exercice. Si le chiffre de sa filiale Labeyrie Fine Foods est en baisse conjoncturelle de 3%, celui de la coopérative est en croissance de 15,4% et confirme les orientations stratégiques de Lur Berri.

Silo Lur Berri d’Andoins ©DR

Eric Narbaïs-Jauréguy ©DR

C’est un chiffre d’affaires consolidé de 1,361 millard d’euros que le groupe coopératif Lur Berri a réalisé du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022. Les détails de l’activité de cet exercice ainsi que les orientations stratégiques de cette société coopérative agricole ont été présentés en décembre dernier par Éric Narbaïs-Jauréguy, son président depuis deux ans et par Frédéric Hialé, nommé directeur général en janvier 2022. Forte de 5 100 agriculteurs adhérents ou clients dans le quart Sud-Ouest et notamment au Pays basque et en Béarn, le groupe Lur Berri est l’un des groupes coopératifs agroalimentaires leaders de la région avec Euralis, Maïsadour et Terres du Sud. La coopérative Lur Berri compte aujourd’hui 416 employés et 5 016 salariés groupe consolidé répartis dans les différentes filiales.

La croissance est à relativiser par l’inflation qui pèse sur les charges du groupe

L’épizootie d’influenza aviaire fortement pénalisante
Comparé à l’exercice précédent (2020/2021) au chiffre d’affaires de 1 333 millions d’euros, l’activité de Lur Berri est donc en hausse de 28 millions d’euros. Cette croissance est à relativiser car l’inflation déjà présente avant le conflit ukrainien pèse sur les charges du groupe : financement du stock de céréales et de fertilisants, coût des énergies, du transport et de la main d’œuvre. La 4ème épizootie d’influenza aviaire a été l’autre difficulté majeure rencontrée par Lur Berri. Survenue l’hiver dernier, cette épidémie de grippe aviaire a touché les filières de palmipèdes et de volailles du Sud-Ouest. Dépeuplement de canards entraînant un arrêt des sites de production sur plusieurs mois, fermeture temporaire de deux abattoirs, arrêt de la production de poulets pendant 15 semaines, l’activité de production animale de Lur Berri a été fortement pénalisée.

Lur Berri développe des filières locales, de la biosécurité, de la RSE et des partenariats

Développement international pour Labeyrie Fine Foods
Malgré l’inflation et l’épizootie d’influenza aviaire, l’activité de la coopérative Lur Berri affiche un chiffre d’affaires de 395,8 millions d’euros en hausse de 15,4 %. Partagée entre productions végétale (47 %) et animale (45 %) complétée par une activité distribution (8 %), la coopérative a développé avec succès ses activités historiques de culture de semences de maïs. Ainsi, un nouveau record d’hectares supplémentaires cultivés a été réalisé en 2021 (+9,2 %). Pour la production animale constituée des filières bovine, ovine, porcine, poulet et palmipède, Lur Berri mène des actions de labélisation, de développement de filières locales, de biosécurité, de RSE et de partenariats. Cette stratégie de création de valeur est également mise en œuvre au sein de la filiale Labeyrie Fine Foods. Avec un chiffre d’affaires de 994 millions d’euros cette filiale emploie 4 600 salariés au sein de ses 12 marques. Même si son chiffre d’affaires accuse une baisse conjoncturelle de 3 %, Labeyrie Fine Foods se développe à l’international (38 % de ses ventes) et sur de nouveaux marchés.

Lur Berri en chiffres

5 100 agriculteurs
416 salariés coopérative
5 016 salariés groupe consolidé
1 361 millions d’euros de CA global
5 250 ha de semences de maïs
1 280 ha de légumes
2 millions de palmipèdes
1,6 millions de poulets
24 670 bovins
103 780 ovins
111 510 porcins
16 magasins Gamm Vert et Mr. Bricolage

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée

Vos formalités juridiques