Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Pau-Orly : « une concurrence déloyale »

Les représentants de l'aéroport Pau-Pyrénées, Nicolas Patriarche en tête, ainsi que plusieurs dirigeants béarnais ont tiré la sonnette d'alarme au sujet de la liaison entre la plateforme paloise et Orly.

© Aéroport Pau-Pyrénées

Ce mercredi 20 décembre, Nicolas Patriarche, président du syndicat mixte de l’aéroport Pau-Pyrénées (SMAPP), avait réuni plusieurs décideurs du monde économique béarnais avec l’intention de hausser le ton de manière collective. La raison : la liaison Pau-Orly en péril. Avant le Covid, 36 vols hebdomadaires étaient programmés à destination de l’aéroport parisien, contre 7 aujourd’hui : 120 000 passagers ont emprunté la ligne cette année, alors qu’ils étaient encore 300 000 il y a 4 ans. Pour Nicolas Patriarche, ces chiffres alarmants qui se répercutent sur la fréquentation globale de l’aéroport, quasiment divisée par deux, sont la résultante de « la concurrence déloyale avec l’aéroport de Tarbes », dont la liaison jusqu’à Orly est sous OSP (Obligation de Service Public) : « Il y a deux poids, deux mesures. 4,75 millions d’euros sont injectés par les collectivités locales dans cette ligne et l’État rajoute 1,2 million d’euros. Les règles du jeu ne sont pas les mêmes. » Le SMAPP en appelle à l’État pour trouver une solution qui permettrait une entente entre les deux plateformes, n’excluant pas un recours à la justice si nécessaire.