Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Pragma Mobillity à Toulouse

Présente au M2S de Toulouse, la marque a présenté son ambitieux plan de déploiement dans la région.

En pleine croissance, Pragma Mobility prévoit une installation dans 43 villes d'ici 2025.

En pleine croissance, Pragma Mobility prévoit une installation dans 43 villes d'ici 2025. ©D.R

La révolution énergétique, Pragma Mobility ne l’envisage qu’accessible à tous. Depuis 2020, cette marque du groupe Pragma, installé à Biarritz, est spécialisée dans le développement de la mobilité légère à hydrogène. Si elle s’est fait connaître avec Alpha, le premier vélo électrique utilisant l’hydrogène comme stockage d’énergie embarqué, sa gamme est aujourd’hui bien étoffée avec des vélos cargos, des triporteurs, bientôt des scooteurs et des petites voitures sans permis. Hydrogène vert, produit localement dans des quantités raisonnées selon les besoins : autant d’atouts qui ne pouvaient que séduire les visiteurs du salon Mobility Solutions Show qui s’est déroulé à Toulouse les 30 et 31 mai dernier. Une présence en Occitanie qui est particulièrement chargé de sens pour Pragma Mobility puisqu’elle a dévoilé ses ambitions de déploiement dans toute la région. Stratégique et ambitieux, celui-ci va commencer cette année par Toulouse et Montpellier.

TARBES D’ICI 2027

Une politique de croissance qui va de pair avec l’extension du maillage territorial qui comprend d’ici 2025 Nîmes, Perpignan et Béziers. A terme, Tarbes, Rodez, Mende et Montauban devraient rejoindre la liste des villes où elle ambitionne de renforcer sa présence d’ici 2027. Des annonces dont Pierre Forté, Président et fondateur de Pragma Mobility, s’est dit « particulièrement fier » : « La marque est en pleine croissance et nous sentons un réel intérêt autour de nos produits et de notre technologie. Notre plan de déploiement est en cohérence avec la mise en place de ZFE dans 43 villes d’ici 2025 et nous visons d’ici 2027 un objectif de 40 villes en France et 100 dans le monde ». Des nouveaux marchés qui vont de pair avec un catalogue de véhicules innovants que le Flor’Hy’An va intégrer dès l’automne, un vélo cargo triporteur fabriqué avec des matériaux de qualité supérieures. Conçu avec l’entreprise toulousaine Florian’s Bike, il cible le marché des professionnels puisqu’il est pensé pour le transport du matériel et des marchandises. Une première série de 30 exemplaires sera disponible dès décembre. Il a été présenté lors du M2S ainsi que le Cargo Joker Mini, déjà disponible en précommande, qui vise lui les familles et les vélotaffeurs. Plus illustre pour le développement de l’hydrogène dans le ferroviaire, l’Occitanie va devoir compter avec l’entreprise Basque.