Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Premiers tests en orbite autour de la Lune pour la sonde toulousaine DORN

L’outil a décollé à bord de la mission chinoise Chang’e 6 en fin de semaine dernière. Ses premiers tests ont débuté ce lundi matin.

© Frédéric Maligne

So far, so good ! La mission lunaire chinoise Chang’e 6 a entamé son voyage vers le satellite naturel de la Terre, vendredi 3 mai, au terme d’une procédure de décollage sans encombre. À son bord, on retrouve un instrument toulousain mis en place par le Centre national d’études spatiales : DORN. Ce petit outil de 42 cm est allumé et testé depuis ce lundi matin avant l’alunissage de la sonde chinoise, prévu le 2 juin prochain. Cette phase de test est cruciale pour DORN car la mission au sol est très courte, seulement 48h pour récolter 2 kg d’échantillons de la face cachée de la Lune. DORN, lui, ne s’occupe pas de récolter le sol lunaire. Son objectif est de mesurer le radon sur le régolithe lunaire. Ainsi, les scientifiques vont pouvoir en savoir plus sur l’origine de l’atmosphère lunaire. Ces mesures sont très attendues car aucune mission n’a sondé le radon du satellite terrestre.