Couverture du journal du 16/06/2021 Consulter le journal

Superigueux Éco : Un portail en grand

Avec www.superigueux-eco.com, portail dédié à l’attractivité économique du territoire, l’agglomération périgourdine se dote d’un outil de promotion qui dépasse largement ses contours et que d’autres structures pourraient lui envier… si elles n’en étaient aussi partenaires.

Superigueux Éco

© Shutterstock / RossHelen

Rappelons qu’il existe déjà le site de Périgord Développement*, qui se présente depuis 2007 comme « interlocuteur unique pour un service sur mesure adapté », avec le soutien financier de la Région, du Département, des Chambres consulaires, des deux Communautés d’agglo et des Communautés de communes. Son argumentaire repose sur la connaissance du terrain, la mise en relation et l’accompagnement, les aides mobilisables et l’approche immobilière, bref le gain de temps et d’efficacité d’une porte d’entrée unique pour un porteur de projets. La mission de l’agence de développement ne se résume pas à cette carte de visite numérique puisqu’elle organise des événements pour faire connaître le contexte économique et, plus largement, les atouts du département.

S’il mutualise notamment avec Périgord Développement une bourse de l’immobilier et le réseau d’emploi Résonne, le Grand Périgueux arrive en force et semble prendre un relais efficace pour une promotion économique du Périgord, les contours de cette agglomération XXL en constituant il est vrai le cœur. La collectivité se donne les moyens de propulser sa capacité d’attraction plus loin et plus fort. Ce lobbying numérique se fait avec le concours d’une vingtaine de partenaires embarqués dans ce vaisseau spécial réunissant une diversité d’organismes de formation, coopératives d’innovation sociale ou encore structure d’accueil de startups.

Le Périgord n’est pas seul à jouer ce jeu-là et c’est le moment de séduire

Les élus et les services de l’agglomération se sont mobilisés pour concevoir et réaliser une contre-image d’Épinal de la Dordogne, cependant attractive, un outil qui voit large pour aller loin quérir les citadins porteurs de projets que la crise Covid a sensibilisés à de nouveaux rythmes de vie et aux bienfaits de la ruralité, à condition qu’elle soit connectée et bien placée sur les axes de circulation (en l’occurrence 3 h 30 de Paris et 1 h 30 de Bordeaux).

Le Périgord n’est pas seul à jouer ce jeu-là et c’est le moment de séduire. Le Grand Périgueux a décidé de passer lui aussi à l’offensive, la belle carte postale du terroir en prime, en agrégeant une somme d’informations et de services sur lesquels il a directement compétence (pépinière Cap@ Cités, future Digital Valley pour la transformation numérique, 25 parcs d’activités, quartier d’affaires à la gare de Périgueux, pôle de l’économie sociale et solidaire Sîlot, projet de territoire…), et en y ajoutant la stature départementale sur des thématiques fortes, le sens du tir groupé se prolongeant alors jusqu’aux portes du cuir de Thiviers, intégrant l’avancée de la fibre via Périgord numérique, voire le cadre régional s’agissant d’usine du futur ou de la plateforme d’échanges pour la recherche de compétences Aquitaine Développement Innovation. Voilà ce qui s’appelle prendre les choses en main…

© D. R.

Une mine d’informations

Cette plateforme est la mine d’informations cumulées qui manquait, elle répertorie jusqu’aux trophées artisanaux et appels à projets, clubs et groupements d’entreprises, tierslieux et espaces de coworking…, et lance des ponts numériques vers les acteurs de divers horizons qui constituent l’économie locale. Les questions d’un futur entrepreneur y trouvent réponses et arguments positifs. Le miroir est flatteur quand il reflète Hermès, Saint–Morêt, Saint-Michel, Beauty Success, Suturex ou Condat dans le vivier des grandes marques et savoir-faire qui ont choisi le Périgord, et souvent l’agglomération, dans les principales filières que sont l’agro-alimentaire, les industries de pointe, l’artisanat haut de gamme, la cosmétique, la sylviculture bois papier, le tourisme. Toutes les rubriques ne sont pas cliquables mais le fil digital conduit immanquablement à la direction Économie innovation emploi de l’agglomération où Karine Lafont prendra en charge les contacts et animera régulièrement cette somme de données, en ajoutant des éléments d’actualité. Le nécessaire étant fait pour booster la visibilité de www.superigueux-eco.com sur les réseaux afin d’assurer sa visibilité.

* www.perigord-developpement.com

De Bretagne en Dordogne

C’était en 2014, peut-être existait-il alors trop de portes d’entrées pour accueillir les futurs investisseurs dans le département, en tout cas celui-ci a bien failli passer entre les mailles du filet… Ce sont les agences immobilières qui l’ont orienté vers le service éco du Grand Périgueux mettant fin à son parcours du combattant.

Celui qui a eu envie de déplacer son entreprise du bâtiment (45 salariés) de Bretagne à Coulounieix-Chamiers après des vacances familiales en Périgord témoigne aujourd’hui des bienfaits cumulés de la nature et de l’autoroute, du patrimoine et de sa nouvelle recherche de terrains (bien accompagnée) pour développer son activité.

Annonces légales

Publiez simplement vos annonces dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée

Vos formalités juridiques