Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Tourisme : Bayonne encore plus attractive

L'office de tourisme de Bayonne ouvre les adhésions 2024 à son réseau de partenaires et annonce de nouveaux outils de promotion. Huit millions de visiteurs devraient être comptabilisés cette année et l’attractivité culturelle de la ville sera renforcée par un partenariat avec le musée du Louvre.

Bayonne

© CDT64

Selon l’office de tourisme de Bayonne, plus de 200 prestataires du Pays basque et du sud des Landes ont adhéré à son réseau de partenaires en 2023. Contre une adhésion de 100 euros par établissement (200 euros pour les non bayonnais) et un pack partenaire à 190 euros, l’office de tourisme propose des réunions et des ateliers thématiques, des études sur le tourisme, du référencement sur internet, des actions de promotion. Pour 2024, les adhésions viennent d’être ouvertes. Labellisé « Qualité Tourisme », seule marque d’État attribuée aux professionnels du tourisme pour la qualité de leur accueil et de leurs prestations, l’office de tourisme de Bayonne communique sur l’accueil de 143 000 visiteurs en 2022 et 3,8 millions de contacts en ligne et physique.

Labellisée ville d’art et d’histoire depuis 2o11, Bayonne offre un patrimoine culturel, historique et architectural de grande valeur

1,4 MILLION D’EUROS POUR L’OFFICE DE TOURISME

Installé dans un bâtiment moderne inauguré en 2016, l’office de tourisme de Bayonne est présidé par Nicolas Alquié, adjoint au Maire en charge du tourisme et directeur associé d’un établissement hôtelier. L’office emploie une quinzaine de personnes sous la direction de Bouahlem Rekkas. Depuis 2018, il existe un office de tourisme dédié à 152 communes de l’Agglomération Pays basque mais cinq communes, classées stations touristiques, ont maintenu leur office municipal : Anglet, Biarritz, Bidart, Cambo-les-Bains, Hendaye. L’office de Bayonne dispose du statut particulier d’office de tourisme communautaire à périmètre communal. Son budget est de 1,4 million d’euros dont 40 % sont autofinancés et 60 % proviennent de subventions de la Communauté Pays Basque et de la Ville de Bayonne.

LES SÉMINAIRES BIENVENUS

Avec 207 000 actes de renseignements et de ventes effectués, l’office de tourisme de la ville de Bayonne se présente comme un soutien important du secteur touristique local. Son budget est de 700 000 euros dans l’accueil et 420 000 euros dans la promotion. L’office administre le portail bayonne-seminaires.com qui présente de manière assez complète l’offre de la ville ainsi que le blog bayonnepro.com spécifiquement dédié aux professionnels du tourisme. À noter aussi que le service réceptif de l’office propose toute l’année des forfaits sur mesure pour l’organisation de séjours de groupes à Bayonne pour des loisirs et des séminaires.

DES INFOS SUR LES ÉCRANS

Pour 2024, l’office de tourisme de Bayonne va remanier ses publications papiers et numériques avec notamment un guide « Visit Bayonne » comprenant un cahier gourmand, un plan de la ville, un guide de l’hébergement à télécharger, un dossier de presse, une brochure « Groupe loisirs ». Fin mars le site Internet fera peau neuve et la chaîne d’information numérique diffusée sur les écrans de l’office de tourisme devrait être diffusée dans un plus large réseau d’écrans. Et pour mieux accueillir les visiteurs et touristes, un bureau d’accueil de l’office de tourisme sera installé au sein de la gare de Bayonne.

UN PATRIMOINE MIS EN VALEUR

Labellisée ville d’art et d’histoire depuis 2011, Bayonne offre un patrimoine culturel, historique et architectural de grande valeur. La piétonisation et la rénovation du centre-ville menées par Jean-René Etchegaray, maire de Bayonne, offrent de belles balades. Début septembre, l’édile a signé un partenariat de 5 ans avec Laurence des Cars, présidente du musée du Louvre. L’objectif est notamment d’exposer des œuvres du Louvre dans le musée Bonnat-Helleu de Bayonne qui sera réouvert en 2025. Après 14 ans de travaux et 30 millions d’euros d’investissement, le musée Bonnat-Helleu renforcera l’attraction touristique d’une ville dont les responsables savent habilement la démarquer des stations balnéaires de la Côte basque.

 

Bayonne

© CDT64

LES FÊTES EN QUESTION

Lancée le 25 septembre dernier, une pétition demande une consultation des habitants sur le devenir des Fêtes de Bayonne. En cause la dernière édition hélas marquée par un meurtre mais aussi par un mouvement de foule réellement inquiétant sans oublier les incivilités habituelles. La dérive mercantile de cet événement qui a rassemblé 1,3 million de participants sur cinq jours est aussi contestée par certains.

La philosophie des prochaines Fêtes de Bayonne, programmées pour mi-juillet 2024, a été lancée au conseil municipal de Bayonne et le débat devrait être bientôt partagé avec les citoyens, les associations et les professionnels.