Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

Une bourse de 2,5 millions d’euros pour un chercheur toulousain du CNRS

Le Conseil européen de recherche a attribué la bourse Advanced à Thierry Poinsot pour ses recherches sur la combustion de l’hydrogène.

© CNRS

C’est la troisième fois que Thierry Poinsot, directeur de recherche au CNRS à l’Institut de mécanique des fluides de Toulouse, reçoit une bourse décernée par le conseil européen de recherche. Après ses travaux sur la combustion et la décarbonation en 2013 et 2019, c’est au tour de ses recherches sur l’hydrogène d’être saluées par l’obtention de la bourse Advanced. Au total, 255 projets ont été récompensés. Cette bourse permet aux lauréats d’empocher 2,5 millions d’euros sur 5 ans pour financer leurs travaux. Dans le cas de Thierry Poinsot, il s’agit du projet SAFE-H2 qui consiste à développer des outils de simulation sur la combustion de l’hydrogène en testant plusieurs scénarios de sécurité, et notamment les risques d’explosion et d’incendie. Un sujet de recherche d’autant plus intéressant que l’usage de l’hydrogène est amené à fortement grandir dans les années à venir vu son intérêt probable dans les transports, et notamment l’aéronautique. Toutefois, il n’est pas sans risque (explosion, incendie suite à une fuite ou une mauvaise combustion) et c’est le but du projet SAFE-H2 : comprendre et réguler la sécurité de la combustion de ce gaz.