Couverture du journal du 13/10/2021 Consulter le journal

[ Dordogne ] Reconversion professionnelle : en quête de sens

La troisième session de Bloomencia vient de débuter, avec une nouvelle promotion en quête de sens et de nouveaux horizons professionnels. Convivialité incluse.

Bloomencia, Nadège GOMILA et Paul-Guillaume FRAYSSE, reconversion

Bloomencia, Nadège GOMILA et Paul-Guillaume FRAYSSE ©NicolasRavinaud

Une communauté se forme, tissant de solides liens entre ses membres et avec les concepteurs de ce programme, tous unis par le changement. Nadège Gomila et Paul-Guillaume Fraysse se sont installés en 2019 en Dordogne, département à mi-chemin de leurs vies d’alors : elle à Madrid, chargée du développement chez Hermès pour l’Europe du Sud (après Sciences Po, Guerlain à Paris et Givenchy en Australie) ; lui à Lille, cadre commercial à l’international pour la grande distribution. De belles carrières dont ils souhaitaient pourtant se libérer. Ainsi se sont-ils rencontrés, à distance, lors d’un bilan de compétences. Ils ont eu envie de partager (aussi) leur quotidien professionnel en créant le service d’accompagnement qu’eux-mêmes auraient aimé trouver avant de faire éclore leur entreprise au sein de l’incubateur H24 à Périgueux, avec le soutien de Périgord Développement.

CAPITAL HUMAIN

Les jeunes créateurs se sont formés pour proposer des méthodes. Et ils mettent au service de futurs entrepreneurs la reconversion qu’ils ont réussie pour eux-mêmes. Passionnés et confiants dans la puissance des outils de développement personnel et de conseil à la création d’activité qu’ils possèdent, ils vivent en prise directe avec les changements qu’ils sélectionnent et suivent. Ils s’attachent à transmettre le fruit d’une expérience enrichie par l’apprentissage du coaching pour Nadège et par un CAP cuisine pour Paul-Guillaume, soucieux d’accueillir les stagiaires avec le meilleur des produits locaux. Ils se sont permis un tarif attractif de lancement sur deux sessions, pour ajuster et valider leur offre. « Nous préparons le processus de labellisation qui permettra aux participants d’utiliser leur Compte personnel de formation. » Le programme, conçu pour favoriser la transition professionnelle, repose sur trois mois de travail à distance avec ateliers, exercices, test de personnalité approfondi, modules de contenus, plateforme personnelle en ligne. En complément de cet univers digital, qui vaut à la start-up d’adhérer à la French Tech Périgord Valley, le Périgord sert d’écrin à une semaine d’immersion collective pour échanger, partager, mobiliser. Dans cette approche hybride, expérience personnalisée et séjour en groupe se répondent et se complètent.

Ils ont eu envie de partager leur quotidien professionnel en créant le service d’accompagnement qu’eux-mêmes auraient aimé trouver en Dordogne

REDESSINER SA CARRIÈRE

Plus qu’un bilan de compétences et une plateforme de coaching réunis, Bloomencia balise donc un parcours encadré, 12 semaines rythmées par des temps individuels et interactifs d’introspection, d’exploration, puis d’action. Les rencontres ne sont pas les moindres opportunités sur le chemin d’une reconversion professionnelle à durée indéterminée : la mise en mouvement vers un ailleurs, autrement, se fait au rythme que chacun s’autorise, selon sa situation personnelle et professionnelle. La démarche mobilise une forte énergie, surtout pour les participants qui restent en poste en parallèle : mieux se connaître et explorer les possibles est un préalable pour agir en cohérence avec soi et avec le marché ciblé.

« La semaine en Dordogne, à la fin du premier mois, est une étape décisive pour écrire la feuille de route des deux mois suivants. » Ce séjour professionnel, dans le cadre privilégié d’un château proche de Brantôme, à 2 h du TGV à Angoulême, permet de rompre avec le quotidien pour se concentrer sur ses motivations, ses ressources, son expérience, son projet. En s’ouvrant aux autres expériences. « Nous guidons les participants pour construire la vie professionnelle qui leur ressemble. » Avec un détour par le marché de Périgueux, l’intervention de partenaires photographe, œnologue, sophrologue, botaniste… des rencontres utiles sur ce chemin.

Bloomencia, Nadège GOMILA et Paul-Guillaume FRAYSSE, reconversion

Bloomencia, Nadège GOMILA et Paul-Guillaume FRAYSSE ©NicolasRavinaud

PATIENCE ET PRUDENCE

Les candidats sont sélectionnés sur des critères précis, quitte à dissuader certains, trop proches d’une situation de burn-out, par exemple. Des cadres, plutôt parisiens ou de grandes métropoles, surtout des femmes, entre 35 et 45 ans, de formation supérieure, sont déjà venus chercher chez Bloomencia les leviers d’une nouvelle motivation, plus encore après la crise sanitaire. Pour certains, l’issue est plus sage que prévue, un simple réaménagement de poste ou une autre façon de le considérer. Des projets d’intrapreneuriat émergent ou des compositions pour mieux intégrer la vie familiale, le choix de gagner parfois moins pour vivre mieux. Pour d’autres, la rupture est totale : un médecin en réorientation vers la mosaïque ou un notaire vers le vrac alimentaire. Réorientation, reconversion, changement de métier, de secteur, et donc de vie, ne vont pas sans bouleversements profonds. Chaque histoire est singulière. Celle du duo fondateur de Bloomencia est un encouragement pour ceux qui ne sont qu’au début du chemin.

Le Périgord sert d’écrin à une semaine d’immersion collective pour échanger, partager, mobiliser

« Les frais de structures sont maîtrisés, nous sommes sur les rails, mais nous devons encore assurer des prestations extérieures pendant la phase de lancement. » Tous deux enseignent dans les spécialités de « leur vie d’avant » en écoles de commerce. En cohérence avec leurs valeurs, ils s’investissent bénévolement dans des associations (Banque alimentaire, Du Périgord aux grandes écoles), alors que leur ancien poste ne leur en laissait pas le temps. Le duo pense déjà à proposer d’autres modules, pour les cadres dirigeants. À écouter les salariés en partance, ils peuvent en effet conseiller leur hiérarchie pour s’y prendre autrement, et les garder.

Bloomencia