Couverture du journal du 07/12/2022 Consulter le journal

Hautes-Pyrénées – Filière solaire : bientôt au zénith !

Dans le cadre de la stratégie départementale de développement des énergies renouvelables, l’objectif commun est d’augmenter la filière solaire. Le Département se dote de nouveaux outils afin d’aider les collectivités à s’équiper.

filière solaire

Les ombrières solaires se multiplient dans les Hautes-Pyrénées ©DR

Assurant 39 % de la consommation énergétique du département, la production d’énergies renouvelables est déjà une réalité dans les Hautes-Pyrénées. Avec 70 % provenant de l’hydroélectricité et 24 % du bois-énergie, c’est bien le solaire qui est à la traîne et représente donc la plus grande capacité d’augmentation. Un objectif qui a occupé le cœur de la réunion organisée par la DDT, le Conseil Départemental et la SDE 65 où étaient rassemblés divers élus ainsi que le préfet du département, Jean Salomon : « L’État s’efforce d’être exemplaire dans ses usages énergétiques car ses contacts quasi-quotidiens avec les citoyens, les collectivités et les acteurs économiques lui donnent un grand potentiel d’influence sur le comportement des Français ».

OMBRIÈRES PHOTOVOLTAÏQUES À LA CITÉ ADMINISTRATIVE REFFYE

Une philosophie qui se décline avec la pose d’ombrières photovoltaïques prévue pour la cité administrative Reffye, qui a par ailleurs déjà fait l’objet de lourds travaux de rénovation, mais également le remplacement de deux chaudières à gaz par des pompes à chaleur sur les bâtiments de l’État. Le résultat est sans appel : la consommation est divisée par quatre et 50 000 m3 de gaz ont été ainsi économisés. Par ailleurs, l’État est un soutien majeur dans l’accompagnement financier des différents projets avec, par exemple, plus de 5,9 M€ d’aides dédiées à la rénovation énergétique des bâtiments publics. Les particuliers, eux, bénéficient de subventions spécifiques comme celles du dispositif MaPrimeRenov’ auquel 4 150 logements ont déjà eu recours.

LE CADASTRE SOLAIRE DÉPARTEMENTAL

Pour mener à bien ces installations, divers outils complémentaires sont d’ores et déjà en place, à l’instar du tout nouveau cadastre solaire lancé par le Département, en lien avec ces différents acteurs locaux. Présenté par Michel Pelieu, président du Département, son but est de faciliter le déploiement de panneaux solaires dans les Hautes-Pyrénées. Accessible en ligne, il permet d’évaluer le potentiel de production d’énergie photovoltaïque d’une toiture grâce à des vues aériennes. Informations techniques, économiques, informations personnalisées : de la surface à la puissance installable, c’est l’outil malin qui apporte des réponses complètes. Depuis le début de l’année, 15 projets au sol sont en cours d’émergence et suivis par la DDT. En solaire, la puissance installée est de 46 MW selon ENEDIS et plus de 65 MW sont en attente de traitement. Des chiffres à mettre en perspective avec une installation attendue d’au moins 35 MW par an jusqu’en 2050. La filière solaire se lève bel et bien dans le 65.