Couverture du journal du 06/04/2024 Le nouveau magazine

Incubateur : Sarlatech et Unitec présentent leurs lauréats

Après un appel à candidatures lancé fin 2023, les trois entreprises incubées par Sarlatech et Unitec ont été présentées, lundi 12 février. Il s’agit de B2G, S. I. Energie et Pitchme.tv.

© Marie Lemaitre - La Vie Économique

Pour sa première promotion, l’incubateur de Sarlatech et Unitec a choisi trois entreprises du Périgord noir : B2G, S. I. Energie et Pitchme.tv, trois entreprises au niveau de développement très différent.

La première, basée à Saint-Geniès, existe depuis 2020 et travaille sur les réducteurs utilisés pour le rétrofit de véhicules (c’est-à-dire les transformer de thermiques à électriques). B2G, déjà identifiées par des acteurs du secteur a vu un premier véhicule d’un de ses clients et doté de ses réducteurs homologués en novembre 2023. Cette année d’incubation leur permettra, selon Julien Roulland, l’un des deux dirigeants, d’établir et renforcer leur gestion stratégique de l’entreprise : ressources humaines, levées de fonds…

S. I. Energie quant à elle propose une solution pour produire de l’eau chaude en reliant le ballon directement à des panneaux solaires et sans être relié au réseau de distribution. Le résultat de huit ans de R&D pour son créateur André Borie. Trois brevets ont été déposés et la phase de commercialisation doit démarrer dès que l’entreprise aura pris sa forme définitive de SAS. De l’incubation, l’entrepreneur, associé avec sa fille Carole Borie, espère structurer le déploiement commercial, bénéficier d’un accompagnement, et des locaux.

Des rencontres hebdomadaires

Pitchme.tv en est encore au stade d’anté création, et a pour ambition d’être une plateforme en ligne et communautaire qui permettrait aux porteurs de projets de confronter leurs idées aux feedbacks de professionnels et investisseurs. À sa tête, Justin Leroy a déjà lancé le site pour permettre des études de projets. A l’heure actuelle une trentaine de professionnels, deux incubateurs et un investisseur sont déjà à l’écoute des projets de futures start-ups.

Les trois start-ups bénéficient d’un accompagnement d’un an renouvelable avec des formations proposées par Unitec et des rencontres hebdomadaires avec le start-up manager de Sarlatech. Un investissement de 4 000 € hors taxes par entreprise et par année. Une place est encore à prendre pour rejoindre les trois projets incubés.

Un espace de coworking récent

Sarlatech a ouvert le 18 septembre. Les locaux de 400 m² proposent deux lots de bureaux louables au mois, ainsi que des bureaux d’entretiens qui peuvent être loués à la journée ou à la demi-journée. Les locaux sont accessibles tous les jours de 6 heures à 22 heures. Depuis le 5 février, un start-up manager Cyril Delbos est présent sur place, et vient compléter le travail réalisé par Rebecca Dain, cheffe de projet.