Couverture du journal du 21/10/2020 Consulter le journal

L’agroalimentaire recrute

17 entreprises recruteuses et près de 80 postes proposés, tel était le programme de la 3e édition d'Agropole Recrutements qui avait lieu le 17 septembre 2020. L'agroalimentaire recrute, c'est une certitude !

agroalimentaire

Avec 115 sociétés et 2 595 emplois fin 2019, l’Agropole s’impose comme un bassin d’emploi important du Lot-et-Garonne. Les 35 sociétés de production implantées sur la technopole ont un besoin permanent de salariés. Cette journée du 17 septembre a permis sur un même lieu, une rencontre optimale entre candidats et recruteurs* ! Tous les partenaires de la manifestation** avaient agi en amont pour mobiliser un maximum de candidats en fonction de leurs domaines de compétence, cette action est essentielle pour optimiser les rendez-vous. Les offres d’emplois seront consultables sur la rubrique emploi du site internet d’Agropole.

L’attractivité des villes intermédiaires se joue dans ce défi de l’emploi : le travail à la campagne

En clôture de cette journée, les conclusions convergeaient. Certaines entreprises agroalimentaires du département ont frappé à la porte pour participer à cette action : elles reviendront en avril 2021. La variété des postes proposés est très large, ce qui conduira Agropole à aller recruter des candidats bien au-delà du périmètre départemental.

Le travail à la campagne : c’était le paradoxe raillé des années 80… Et si aujourd’hui c’était possible ? La crise sanitaire que nous traversons a fait réfléchir certains salariés des grandes métropoles : le nombre et la variété des emplois proposés dans nos villes « de tailles intermédiaires », la qualité de vie et le prix de l’immobilier dans ces zones semi-rurales vont devenir de sérieux atouts de recrutements ! Les quelques candidats venant de Bordeaux et de Toulouse, accueillis sur la technopole sont-ils une simple réaction ponctuelle au confinement récent ou l’amorce d’une véritable tendance de fond ?

Rendez-vous au mois d’avril prochain pour juger de cette nouvelle attractivité territoriale !

 

* Cité Gourmande, Caussade semences, Danival, Gozoki, Greenerie, Bioviver Léa Nature, Lechef, Le Temps des Cerises, Maison Briau, Méricq, Parfums par Nature, Rouages, Sud’n’Sol, Végécroc, Yooji…l’IFRIA et Sud Management.

** Agglomération d’Agen/PLIE, APECITA, ARIA Nou- velle-Aquitaine, Conseil Départemental de Lot-et- Garonne/Job47, Cap Emploi, DIRECCTE, IFRIA Nou- velle-Aquitaine, Mission Locale, Pôle Emploi, Prod’iaa et La Région Nouvelle-Aquitaine.

 

« L’INNOVATION SOCIALE » EN DÉBAT À MARMANDE

Le 15 octobre prochain à 9 h 30 se tiendra à La Cité de la Formation Professionnelle à Marmande une matinée sur le thème : « L’innovation sociale en Lot-et-Garonne, comment définir et financer vos projets ?» Depuis 2014, la Région Nouvelle-Aquitaine développe une politique de soutien à l’innovation sociale sur le territoire. Avec pour objectif le développement économique des entreprises régionales par le biais de nouvelles formes d’innovation. Sur le terrain, de nombreux acteurs de l’accompagnement se font le relais de cette politique, afin de favoriser l’émergence et renforcer les projets d’innovation à fort impact social.
Cette politique se traduit par un appel à manifestations d’intérêt qui finance l’expérimentation de nouveaux projets. Cette matinée s’adresse aux collectivités, entreprises, associations, organisations syndicales ou collectif d’usagers portant un projet socialement innovant pour leur territoire.